Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

MOB

Biskri : “Le nul face à l’ASMO ne va pas nous empêcher d’aller de l’avant”

Les Vert et Noir qui ont affiché une grande forme et qui ont fait sensation lors des matches amicaux durant la préparation de l’intersaison n’ont pas  brillé pour leur premier test en championnat en se contentant d’un petit point du match nul (0-0) face aux Asemistes. “J’admets qu’on n’a pas été bons ce jour-là face à l’ASM Oran mais nous aurions pu l’emporter avec un peu plus de chance et de réussite. Si on avait marqué sur l’une des occasions qu’on s’était procurées lors de la première demi-heure, le match aurait pris une autre tournure mais la précipitation de nos attaquants et parfois le manque de réussite ont fait que les choses se soient compliquées pour nous par la suite face à une équipe qui a joué à dix derrière. Cela dit il ne faut surtout pas se voiler la face mais il faut admettre qu’il y avait des insuffisances qu’il faudra corriger au niveau des balles arrêtées, qui ont été mal exploitées lors de cette rencontre, mais aussi au niveau du rythme. Il faudrait jouer plus vite  pour prendre de vitesse l’adversaire et il y a encore d’autres volets à améliorer que je que préfère garder pour moi” a tenu à expliquer le coach béjaoui Mustapha Biskri au sujet de cette entame du championnat face aux Oranais. Ce dernier qui a bénéficié de deux semaines pour préparer le déplacement de Kouba demeure optimiste. “Nous avions le temps nécessaire pour apporter les correctifs en perspective de notre rencontre face aux RCK. Ce nul face à l’ASMO ne va pas remettre en cause tout le travail que nous avions accompli jusque-là et ne va pas non plus nous empêcher d’aller de l’avant. Il faut savoir tirer les enseignements nécessaires pour s’améliorer et avancer” dira encore le technicien béjaoui. Pour le réconforter dans son poste et lui apporter leur soutien, le président du CA Boudiab Amar et le président du conseil de gestion Mustapha Rezki lui ont rendu visite avant-hier au stade et ont eu une discussion avec lui et ils ont profité de l’occasion pour également avoir un entretien avec les joueurs pour les sensibiliser sur la nécessité de rester concentrés et de bien négocier ce rendez-vous face au RC Kouba qui se jouera vendredi au stade du 20-Août.

Z. Tairi


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER