Scroll To Top
FLASH
  • Accidents de la route : 8 morts et 67 blessés en 48 heures (Protection civile) 
  • Népal: séisme de magnitude 7,9 dans l'est du pays (USGS) 
  • Un séisme de magnitude 5,9 secoue le Tibet 
  • Séisme au Népal: 876 morts (nouveau bilan) 
  • Présidentielle: début du vote au Togo
  • Yémen: au moins 27 morts dans des combats dans le sud (responsables)
  • Un adolescent palestinien abattu à un checkpoint à El-Qods occupé
  • Irak: deux haut gradés de l'armée tués par l'EI dans l'ouest (général)

A la une / Sports

MC Saïda

Bouaraâra : “La séparation avec Mehdaoui s'est effectuée à l'amiable”

Le président du MC Saïda (Ligue 2), Abdelkader Bouaraâra, a affirmé, lundi, que l'entraîneur Abderrahmane Mehdaoui a quitté son poste à l'amiable, ajoutant que son successeur sera connu “très bientôt”.         
“Mehdaoui n'a ni démissionné ni été limogé. Nous avons trouvé avec l'intéressé un accord pour une résiliation du contrat à l'amiable. Nous le remercions pour sa collaboration. En ce qui concerne son successeur, nous avons été approchés par plusieurs entraîneurs qui veulent travailler au MCS, mais aucune décision n'a encore été prise”, a indiqué, à l'APS, le premier responsable du MCS.
Le départ de Mehdaoui, en poste depuis l'intersaison, intervient au moment où le club de l'ouest du pays traverse un passage à vide, qui l'a fait reléguer à la 4e place au classement avec 22 points, après avoir occupé les commandes pendant plusieurs journées.
“Le prochain entraîneur sera un technicien local qui aura pour mission de faire accéder le club en Ligue 1, un objectif qui reste toujours de mise, d'autant que quatre points nous séparent seulement du leader, l'USM Blida”, a-t-il ajouté.
Abderrahmane Mehdaoui, qui occupait avant son arrivée à Saïda le poste de sélectionneur de l'équipe nationale militaire, est le 13e entraîneur à quitter son poste depuis le début de la saison en Ligue 2. Seuls l'USM Blida, le DRB Tadjenant et le RC Relizane n'ont pas changé d'entraîneur.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER