Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

USM Blida

Boudjarane jette l’éponge

L’entraîneur en chef Samir Boudjarane a démissionné de son poste à la tête du club de la ville des Roses qui a connu une semaine mouvementé, après la dernière débâcle enregistrée la semaine passée à Oran où l’USMB a enregistré sa troisième défaite d’affilée (3-0) depuis l’entame de cette saison du championnat de L1 C’est l’intéressé lui-même qui nous a informés de son départ de l’USMB. “J’ai déposé ma démission hier, au président Chouaïb. Je ne peux plus continuer de travailler dans ce climat malsain. J’ai failli être agressé physiquement par un groupe de pseudo-supporters à la sortie du stade après la séance d’entraînement effectuée à  Brakni. La séance d’entraînement n’est pas allée à son terme, interrompue par des pseudo- supporters déchaînés et manipulés. Ils ont voulu mon départ, voilà ils ont eu ce qu’ils voulaient. J’ai cédé à la pression et je leur laisse la voie libre. Qu’ils ramènent l’entraîneur qu’ils veulent.” À une question relative à la situation qui prévaut à l’USMB, Boudjarane répondra : “Écoutez, rien ne va plus dans ce club, le président est tout seul et il a déboursé plus d’un milliard de centimes de sa poche, alors qu’il n’a même pas réglé sa situation administrative. Le président est contre mon départ, mais que voulez-vous ? C’est la loi de la rue qui règne à Blida. Ce sont les supporters qui ont le dernier mot. Le problème à l’USMB n’est pas l’entraîneur, le mal est plus profond et avec cette attitude des inconditionnels, le club ira à la dérive”, a déclaré Boudjarane en exclusivité à Liberté. Pour rappel, Boudjarane devrait, ce week-end, diriger son dernier match avec l’USMB contre le Paradou prévu demain au stade Omar-Hammadi à 17h, mais finalement et selon ses dires, il ne sera pas sur le banc de touche, il a officiellement quitté le navire de l’USMB. Le club des Roses et sur une série de trois matches, trois défaites consécutives face à la JS Saoura (2 à 0), à la JSK à domicile (2-3) et dernièrement face au MC Oran 3 à 0. Reste à savoir ce que fera l’USMB, demain, vendredi, sans Samir Boudjarane face au Paradou AC ?

Nasser Zerrouki


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER