Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

DRBT 0 - MCO 1

Frifer relance les Oranais

Le Mouloudia d’Oran s’est admirablement ressaisi hier en s’imposant à Tadjenanet grâce à un but signé du jeune Frifer dans le temps additionnel, décrochant un important succès qui le remet sur les bons rails après deux semaines de doute. Rentré trois minutes plus tôt pour remplacer Souibah, l’espoir Frifer placera, ainsi, une tête piquée rageuse sur un corner bien lifté par Boudoumi, incorporé pour sa part un quart d’heure plus tôt.
Plus que sur ces deux changements qui ont fait basculer le match, l’entraîneur Moez Bououkaz a incontestablement eu le nez creux hier puisque même ses coups de poker tentés dans le onze de départ se sont avérés gagnants. Laissant Bentiba et Tiaïba à la maison, le technicien mouloudéen a misé sur la jeunesse oranaise, lançant d’emblée Belal et Benamara. Un pari victorieux comme en témoigne le nombre d’occasions créées par une attaque new look. Dès la deuxième minute d’ailleurs, Mekkaoui oblige Litim à détourner un joli coup franc au prix d’une belle parade. Seize minutes plus tard, le keeper du DRBT s’interpose avec brio d’une manchette ferme à une reprise un brin trop écrasée de Saïd suite à un centre de Souibah (18’).
Le même Souibah tentera un centre-tir dix minutes plus tard sans toutefois surprendre un Litim bienveillant qui détournera le cuir en corner (28’). Entre-temps, son alter ego mouloudéen, Abderraouf Natèche, dut sortir dans les pieds d’Attouche pour garder sa cage vierge (23’) avant d’opposer une main ferme à une tête smashée de Djahel à la 55’ qui prenait le chemin des filets. Mis en difficulté à l’heure de jeu par un DRBT qui laissa, cependant, passer sa chance, le MCO eut la mainmise sur la fin du match, vendangeant, successivement, deux grosses occasions à la 90’ par Frifer et Toumi.
Sentant que le team de Mouassa terminait péniblement le match et ne parvenait plus à contrer ses rushs, le Mouloudia de Bououkaz l’assommera à la 90’+1 par ce joli heading d’un Frifer embusqué au cœur de l’arrière-garde passive du Difaâ et qui eut finalement raison de l’abnégation de Litim.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER