Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

Ce qu’il faut à l’EN

Gagner à Lusaka et regarder ce qui se passe à Uyo

 La sélection nationale disputera, samedi prochain à 14h, au National Heroes Stadium de Lusaka, la plus importante rencontre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Mal partie, l’équipe nationale occupe la dernière place de son groupe, loin derrière le Nigeria avec cinq points de retard, alors qu’une seule équipe se qualifiera à la phase finale. Les Verts savent qu’un résultat autre qu’une victoire hypothéquerait sérieusement leurs chances de se retrouver en Russie l’année prochaine. Les calculs sont complexes et l’avenir de la sélection nationale dans ces éliminatoires est tributaire d’un carton plein lors des deux matches face à la Zambie, tout en ayant un regard sur ce qui se passe dans l’autre confrontation du groupe, à savoir le derby entre le Nigeria et le Cameroun. Le meilleur scénario pour les Fennecs consiste à récolter les six points mis en jeu pour cette double confrontation face aux Chipolopolo Boys, conjugué à une défaite des super Eagles face aux champions d’Afrique, les Lions indomptables, lors des deux rencontres entre les deux équipes. Ainsi, à l’issue des 3e et 4e journées, si l’on compte une victoire et une défaite du Nigeria face au Cameroun, les super Eagles maintiendraient leur première place avec neuf points, suivis de l’Algérie qui aurait sept unités en cas de deux victoires, le Cameroun sera 3e avec cinq points, alors que la Zambie, avec un seul point, est systématiquement éliminée. Même avec ce scénario, ce n’est pas gagné puisqu’il faudrait aller l’emporter au Cameroun au mois d’octobre prochain, quel que soit le résultat du Nigeria, qui accueillera la Zambie en même temps.


Malik. A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER