Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

Aïssa Mandi

“Il faudra tout donner face au Cameroun”

Le défenseur de l’équipe nationale, Aïssa Mandi, estime, que pour le match face au Cameroun, “nous avons travaillé durant toute la semaine pour aller chercher un bon résultat au Cameroun. Je pense que seule la victoire pour booster derrière. En tout cas pour nous, nous sommes très motivés à l’idée de revenir de Yaoundé avec un résultat probant, cela va nous permettre de retrouver un bon état d’esprit.” “De toutes les façons, il nous reste deux rencontres à disputer durant ces éliminatoires face au Cameroun et au Nigeria, on essayera de gagner au moins un match et terminer ainsi sur une bonne note ces qualifications”, a affirmé Mandi dans une conférence de presse animée au CTN de Sidi Moussa en compagnie de Feghouli et Cadamuro en vue du match de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 face au Cameroun. En outre, le joueur du Betis Seville a contredit Mbolhi par rapport à l’engagement des joueurs de l’équipe nationale lors des matches officiels. “Tout le monde mouille le maillot”, a rétorqué Aïssa Mandi. Et d’ajouter:  “Il n’y a aucun manque d’investissement de la part des joueurs en sélection nationale. On vient pour donner le maximum de nous-mêmes pour l’équipe nationale. On vient tous pour mouiller le maillot. C’est vrai que ces derniers temps ça ne marche pas trop bien et on n’arrive pas à réaliser de bons matches. Mais on essaye à chaque fois de corriger nos lacunes”, dira-t-il. L’on se rappelle qu’au lendemain de la défaite face à la Zambie, Mbolhi avait lancé un véritable pavé dans la mare en déclarant : “Le problème est en nous, certains ne jouent vraiment pas à 100% de leurs capacités et je ne saurais vous dire pourquoi. Mais il est inadmissible de donner cette prestation à nos supporters. À mon avis, on est dans une forme d’autosuffisance, on joue ‘petit bras’ et cela ne date pas d’aujourd’hui. On a vu cela lors de la dernière Coupe d’Afrique et bien même avant. On ne se donne pas assez sur le terrain, y compris moi et ce n’est vraiment pas normal. Dorénavant celui qui n’est pas capable de donner plus, qu’il reste chez lui !”, avait indiqué le gardien de but algérien. Mandi a avoué par la suite que les joueurs “n’ont jamais triché et que si leur rendement en club n’est pas pareil en sélection cela s’explique par le fait que rien ne réussit aux joueurs de l’EN. On traverse une période difficile et nous sommes en train de faire de notre mieux afin de revenir au premier plan.”


N. T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER