Scroll To Top
FLASH
  • Éliminatoires de la CHAN 2018: L'Algérie éliminée après son nul au match retour face à la Libye (1-1)
  • Au match aller, les Verts avaient été battus à Constantine par deux buts à un.
  • Le but algérien inscrit au match retour (disputé à Sfax, tunisie) a été l'oeuvre de Bendebka à la 20'. Les libyens ont égalisé par El Lafi (45'+2)

A la une / Sports

Le MCO insiste pour Bouakkaz

La rumeur Benchikha

Répudié par une bonne partie du public du prestigieux Raja de Casablanca, l’entraîneur Abdelhak Benchikha serait, à en croire des sources concordantes, entré en contact avec la direction du Mouloudia d’Oran. À la recherche d’un “nom” vrombissant pour son banc de touche en perspective de la prochaine saison, le club d’El-Hamri serait ainsi très intéressé par le profil de l’ex-sélectionneur national. Après un premier court passage en 2014, ce qui devait être la seconde expérience de Benchikha au Raja a, pour rappel, tourné au ridicule après que les supporters eurent manifesté leur refus de voir le technicien algérien prendre les commandes de leur équipe première. Conscient de son impopularité record auprès du public du Raja, comme en témoignent du reste les commentaires acerbes à son propos sur le site officiel du club casablancais, Abdelkhak Benchikha a fini par renoncer à son nouveau mandat sur le banc des Vert et Blanc, annonçant sa démission et la résiliation de son contrat.
D’où l’intérêt présumé du Mouloudia d’Oran qui le convoiterait et tenterait de le convaincre d’un retour au pays. L’ex-entraîneur du CRB et du MCA ne serait, toutefois, que le plan B de l’actuelle direction d’El-Hamri. Car, comme précisé hier dans ces mêmes colonnes, la priorité de l’administration Baba en matière de coach pour la prochaine saison demeure le Tunisien Moez Bouakaz.
Ses “réalisations” avec l’USM Bel-Abbès la saison précédente puis sur le banc du Rapid de Relizane cette saison ont fini par convaincre les dirigeants oranais. Le fait que Moez Bouakaz a annoncé son départ du RCR après sa rétrogradation en dépit du total de quarante-deux points amassés sur le terrain a, en parallèle, encouragé encore davantage la direction mouloudéenne à lui confier les rênes de son équipe professionnelle. Même ses futurs collaborateurs au sein du staff technique sont d’ores et déjà désignés puisqu’il s’agira du fidèle Mecheri Bachir dit Baba et de Karim Saoula, respectivement entraîneur adjoint et entraîneur des gardiens de but.

Rachid BELARBI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER