Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

CRB

Les joueurs en grève

Les protégés du coach Todorov avaient bénéficié d’une journée de repos (dimanche), après le match nul décroché à Biskra face à la formation de l’USB, où le team du coach serbe Todorov est parvenu à tenir en échec les Biskris (0-0), prolongeant au passage sa série d’invincibilité en ce début de saison. Malgré cela et le bon début de saison du CRB avec une très belle série de trois victoires et un nul à l’extérieur face à l’USB, la direction du Chabab, à sa tête le président Mohamed Bouhafs qui est revenu au pays la semaine dernière après un long séjour à l’étranger, n’a pas encore réglé la situation financière de ses joueurs, malgré toutes les promesses données à ces derniers. Exaspérés par cette situation, les coéquipiers de Hamia ont avisé hier matin le staff technique de ne pas effectuer la séance de la reprise prévue au stade du 20-Août, tant qu’ils n’ont pas perçu leur argent.  
Selon nos sources, les joueurs cette fois-ci ne comptent pas faire machine arrière, surtout qu’il n’ont rien vu venir de la part de leur employeur, sachant que Naâmani and Co attendaient depuis un mois déjà le retour du boss belouizdadi de Dubaï pour les régulariser (5 mois de salaires pour les anciens joueurs et un peu moins pour les nouveaux).  Le pire dans cette histoire est que Bouhafs est injoignable sur son téléphone depuis samedi, alors que les joueurs voudraient lui parler pour expliquer leur situation. En tout cas, rien ne présage un avenir radieux pour les Rouge et Blanc qui ont pourtant bien débuté le championnat, mais cela ne va pas durer si les joueurs ne sont pas payés par Bouhafs. Pis encore, outre les joueurs qui ne sont pas payés, le staff technique à sa tête l’entraîneur serbe Ivica Todorov n’a touché aucun sou lui aussi, et ce, depuis son intronisation à la tête du Chabab, au mois de juillet dernier.
Toujours est-il que sa situation est plus que dramatique, surtout lorsqu’on sait qu’il est hébergé dans un hôtel à Alger, alors qu’on lui a promis un appartement dans un quartier chic de la capitale. Or rien de cela ne s’est arrivé. En outre, on croit savoir que Mohamed Bouhafs attend la finale de la super coupe face à l’ESS, prévue le 1er novembre prochain, afin de quitter le navire belouizdadi. Selon une source digne de foi, Bouhafs a assuré à ses proches qu’il ne peut plus continuer à présider le CRB, d’où les craintes des joueurs qui ont peur de ne pas percevoir leur dû. Par ailleurs, le prochain match de championnat s’annonce très difficile pour le Chabab, vu que la préparation pour cette rencontre a mal débuté avec cette grève.  Il faudrait ajouter aussi les défections pour cette rencontre, à l’image de Lakroum et du rigoureux défenseur Naâmani qui est annoncé incertain face aux Aigles noirs. Concernant le milieu de terrain Draoui, qui a été touché à la cheville face à l’USB, il se soigne toujours de sa blessure, il sera en principe présent contre l’ESS. “Effectivement, j’ai été blessé lors du match face à Biskra. Je pense que d’ici le match de l’ESS je me remettrai sur pied et je serai en principe prêt à 100% pour cette empoignade. En tout cas, je ne veux pas rater ce match qui est très important pour nous”, a fait savoir le milieu de terrain du CRB.

Sofiane Mehenni


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER