Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

PAC 1- USMB 0

Mellali propulse le Paradou

Le Paradou a réussi, hier, au stade Omar-Hamadi de Bologhine, la belle opération de la 4e journée du championnat de Ligue 1 en s'imposant par la plus petite des marges face à l'USMB qui enregistre pour la circonstance sa 4e défaite consécutive puisque Blida n’a encore remporté aucun point depuis l’entame de la compétition.
À 5 minutes du coup d’envoi de la partie, les coéquipiers de l'excellent portier Moussaoui trouvent le chemin des filets suite à une très jolie action collective développée depuis le camp du Paradou pour aboutir dans les pieds de Mellali à la limite du hors-jeu qui n’avait qu’à mettre le cuir hors de portée d’Ouaddah. Ce but inscrit dès l'entame de la partie, a déstabilisé les Blidéens qui ont éprouvé beaucoup de peine à réagir. Les Jaune et Bleu ont continué de presser l'adversaire à la recherche du break. En vain. Les nombreuses occasions bien construites par Naidja, un jeune qui promet, n'ont pas trouvé un avant-centre pour les concrétiser. C’est d’ailleurs sur cet avantage du PAC que le premier half s'est achevé. Dès la reprise, l'USMB opte pour l'offensive à la recherche du but égalisateur. Djebbar a la possibilité de niveler la marque à la 47' de jeu, mais son tir frôle la barre. Gagaa réplique par un puissant tir qui rate de peu le cadre (50'). L'action la plus nette pour Blida se situe à la 52' lorsque Hamiti se retrouve seul face au portier Moussaoui qui sauve un but sûr et confirme sa belle forme et sa sélection en équipe nationale. Par la suite, le jeu se stabilise au milieu sans qu'aucune équipe ne parvienne à concrétiser. Ainsi sur cette petite et précise victoire l'excellent et autoritaire arbitre M. Brahimi met fin aux débats qui voit le PAC occupé le podium du championnat, quant à Blida elle risque de redescendre, si les dirigeants n'enclenchent pas le plan Orsec.


RACHID ABBAD


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER