Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

En l’absence des “bannis”, du “retraité”, des blessés diplomatiques…

Que vaudra cette équipe nationale ?

L’équipe nationale jouera un match historique, cet après-midi, face au Cameroun. Historique dans le sens où ce sera la première sortie entre les deux pays au Cameroun. L’historique des rencontres entre les Lions Indomptables et les Fennecs totalise 8 matches, qui ont vu le Cameroun remporter 3 et l’Algérie n’a enregistré qu’un seul succès et 4 nuls. Les Verts n’ont gagné aucun match officiel face aux Camerounais, donc ce soir, ce sera une sorte de challenge, à savoir réussir une première face à leur bête noire. Mais pour cela, on aimerait bien voir la réaction d’une équipe qui a été chamboulée à 50%. En plus des joueurs écartés, à savoir Slimani, Mahrez et Bentaleb, et le fraîchement retraité Medjani, le sélectionneur national Lucas Alcaraz s’est vu obligé de se passer des services de deux cadres, Brahimi et Ghoulam. Ces deux éléments très importants dans le dispositif des Verts sont, donc, forfaits pour Cameroun-Algérie pour officiellement… des raisons médicales. Cependant, les deux joueurs ont vite repris le travail, puisqu’ils se sont entraînés avec leurs équipes respectives soumis à un programme spécifique. Selon leur club, les deux joueurs reprennent leurs forces petit à petit, mais restent tout de même loin de leur forme optimale.
Mais ce qui intéresse les Algériens, c’est que vaudra cette équipe nationale sans ces quelques très importants cadres ? Il est clair que les Verts n’ont jamais eu autant de joueurs de qualité depuis plusieurs années. Malgré la défection de noms comme Slimani, Mahrez, Bentaleb, Medjani, Brahimi et Ghoulam… Cela passe presque inaperçu au vu de l’effectif emmené par le sélectionneur national avec lui au Cameroun. Le retour de Feghouli en sélection, après presque une année d’absence qui a fait mal au joueur. D’ailleurs, le milieu de terrain offensif de Galatasaray ne pleure pas les absents, affirmant qu’il ne défendra personne. “J’ai moi-même déjà été écarté, et à l’époque, aucun joueur n’était entré dans ce débat. Moi, quand on m’appelle, je viens toujours avec le même plaisir”, a-t-il indiqué en conférence de presse. Un message que le joueur veut faire passer à ses camarades, après celui de M’Bolhi, qui n’avait pas hésité à tirer sur ses camarades lors de la défaite face à la Zambie à Constantine. Alcaraz va, ainsi, miser sur ces deux grosses pointures pour remettre de l’ordre au sein de cette sélection ébranlée par de grosses divergences égocentriques. Le coach va certainement monter son groupe autour de Feghouli et M’Bolhi, qui seront la locomotive de la nouvelle sélection qui renferme des joueurs de talent, à l’image des nouveaux Ferhat, Farès, des revenants Belfodil, Cadamuro et des anciens Taïder, Mandi. Il est clair qu’il y a une vie au sein de la sélection algérienne même sans Slimani, Mahrez, Bentaleb, Medjani, Brahimi et Ghoulam. L’équipe nationale devra retrouver sa solidarité, qui faisait sa force par le passé.
L’occasion se présente avec les deux rencontres face au Cameroun et au Nigeria au mois de novembre prochain. Tous les Algériens sont curieux de voir le visage qu’offrira l’équipe cet après-midi. Une chose est sûre, si les camarades de Feghouli parviennent à redresser la tête, l’avenir de Slimani, Mahrez, Bentaleb, Medjani, Brahimi et Ghoulam… sera en pointillés.


Malik A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER