Un ressortissant français a été enlevé dimanche soir à Tizi Ouzou (Correspondant de Liberté à Bouira) Le ministère français des Affaires étrangères confirme l'enlèvement du Français Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Télé Potins Mercredi, 13 Juin 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

people

Par : Rédaction Nationale

Après Batman, Christopher Nolan veut s’attaquer à James Bond !
Après s’être intéressé à Batman, Christopher Nolan voudrait s’attaquer à un autre grand personnage de la fiction contemporaine : James Bond. Ce souhait n’est pas une lubie passagère, car le réalisateur de The dark knight rises voue un véritable culte à l’agent 007. Il a d’ailleurs avoué que le héros de la littérature britannique avait eu une influence sur certains de ses films, Batman Begins et Inception notamment. Il déclarait en 2010 au micro de la BBC : “J’aime les films de 007 depuis que je suis gamin. J’adorerais en tourner un.” Pour l’instant, ce souhait ne reste que du domaine du rêve ! Le réalisateur a toutefois rencontré EON Productions, les détenteurs des droits de la franchise. Ces derniers imposeraient quelques conditions au tournage d’un éventuel James Bond : trouver un nouvel acteur capable de se glisser dans la peau du célèbre agent. Rien n’est encore acté, mais la douce chimère de Christopher Nolan semble bien partie pour se réaliser. En attendant, le prochain volet de James Bond, Skyfall, avec Daniel Craig, Ralph Fiennes et Javier Bardem, sortira sur nos écrans le 26 octobre prochain.

Denzel Washington : pilote de ligne trouble dans “Flight”
Après trois impressionnants films en performance capture (Le Pôle Express, La légende de Beowulf et Le drôle de Noël de Scrooge), Robert Zemeckis fait son grand retour au cinéma live avec Flight. Onze années après Seul au monde, le célèbre réalisateur de Retour vers le futur et Forrest Gump revient enfin au film en prises de vue réelles avec un drame racontant l’histoire incroyable de Whip Whitaker (Denzel Washington), un pilote de ligne réussissant l’exploit de sauver son avion et ses passagers d’un crash. Il est immédiatement considéré comme un héros, mais lorsque l’enquête révèle qu’il pilotait sous l’influence de différentes drogues et d’alcools, son exploit est remis en question. Ce “héros” devra alors faire face à sa soudaine célébrité et à ses démons personnels.
Écrit par John Gatins (Real Steal), le scénario de Flight s’inspire en partie de l’exploit du pilote Chesley Sullenberger qui posa courageusement son Airbus sur le fleuve Hudson aux abords immédiats de New York le 15 janvier 2009. Outre Denzel Washington, le casting du film comprend John Goodman, Don Cheadle, Melissa Leo, James Badge Dale, Kelly Reilly et Bruce Greenwood.   

Django Unchained : le nouveau Tarantino !
S’il est un film aussi attendu que The dark knight rises, c’est bien Django Unchained, le western de Quentin Tarantino ! Après un court teaser, le nouveau film événement du réalisateur de Kill Bill et de Boulevard de la mort se dévoile via une première bande-annonce de plus de deux minutes qui met l’eau à la bouche.
Comme sur son dernier film Inglourious Basterds, Quentin Tarantino est parvenu à réunir un casting de choc pour son nouveau long métrage. Parmi les heureux élus, figurent Jamie Foxx, Leonardo Di Caprio, Christoph Waltz, Samuel L. Jackson, Kerry Washington, Don Johnson et Franco Nero, le mythique interprète de Django dans le western-spaghetti culte du même nom de Sergio Corbucci, sorti dans les salles en 1966. Pour rappel, Django Unchained raconte l’histoire d’un esclave affranchi (Jamie Foxx), qui s’allie à un chasseur de primes allemand (Christoph Waltz) pour sauver sa femme des griffes d’un exploitant sans scrupules (Leonardo DiCaprio) et retrouver sa liberté.

 

Ajouter un Commentaire

Charte d'utilisation de
www.liberte-algerie.com

- L’espace des commentaires sur liberte-algerie.com est ouvert à toute personne s’engageant à respecter les présentes conditions générales d'utilisation par l’Internaute

- L’internaute est prié de prendre connaissance le plus régulièrement possible des conditions Générales d'utilisation du site. Il faut savoir que liberte-algerie.com est libre de les modifier à tout moment sans notification préalable afin de les adapter aux évolutions du site et des lois et règlements en vigueur.

- La citation de la marque liberte-algerie.com sur un site Internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Tout internaute peut réagir sur le contenu du site

- Les informations fournies à liberte-algerie.com par un Utilisateur lors l’envoi de son commentaire sont communiquées sous la seule responsabilité de cet Utilisateur.

- En envoyant ses commentaires à liberte-algerie.com, l’utilisateur :

- déclare être autorisé à envoyer ses commentaires ;

- autorise liberte-algerie.com à reproduire et représenter, intégralement ou partiellement et à adapter les commentaires sur les services de communication électroniques édités par liberte-algerie.com dans le monde entier.

- liberte-algerie.com a le droit de retirer ou d’interdire l’accès à tout Commentaire contrevenant ou risquant de contrevenir aux lois et règlements en vigueur ou qui ne serait pas conforme aux règles éditoriales du site.

- L'utilisateur est seul responsable de toute utilisation personnelle du contenu ou des commentaires publiés sur le Site.

- liberte-algerie.com n'exerce aucun contrôle quant au contenu des sites Internet tiers. L'existence d'un lien hypertexte entre le site et un site internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Dans l'hypothèse où l’utilisateur est une personne physique mineure, il déclare et reconnait avoir recueilli l'autorisation auprès de ses parents ou du (ou des) titulaire(s) de l'autorité parentale le concernant pour utiliser le site. Le (ou les) titulaire(s) de l'autorité parentale a (ont) accepté d'être garant(s) du respect de l'ensemble des dispositions de la charte.

- Les propos incitants à la haine raciale ou religieuse, les appels à la violence, l’utilisation de termes régionalistes, et tout message litigieux ne sont pas acceptés par liberte-algerie.com.

- Veuillez éviter l’excès de propos de type belliciste, morbide ou guerroyeur.

- Les commentaires où on y constate de l’agressivité, de la vulgarité ou de la violence excessive dans le ton, ne sont pas autorisées à être publiés sur le site. Egalement les insultes personnelles entre participants.

- Pas de pornographie, pédophilie, obscénités et grossièretés.

- La répétition de messages identiques ou très voisins n’est pas autorisée

- Tout lien dirigeant vers un site raciste, islamophobe, ou que la rédaction jugera non conforme, sera effacé.
- Les spéculations ou révélations à propos de l'identité de tel ou tel participant ne sont pas tolérées.

- Les tentatives d'usurpation d'un pseudonyme déjà employé ne sont pas tolérées.

- Les messages personnels échangés entre participants ou postés sur d’autres sites ne doivent pas être diffusés sur le site.

- L’usage normal pour publier les commentaires requiert un seul pseudonyme.
- Veuillez poster vos sujets dans les rubriques appropriées du site

- En cas de malentendu persistant avec le médiateur, vous êtes prié de le contacter par email (l’adresse : journal.liberte.dz@gmail.com)

DIlem
DILEM DU 22 SEPTEMBRE 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Gilles Kepel au Forum de Liberté (Partie 01)
Gilles Kepel au Forum de Liberté (Partie 01)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos