Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualités

#LibertéVENDREDI

L’humanité a échoué

©D.R.

« Mon nom : offensé

Mon prénom : humilié

Mon état : révolté

Mon âge : l’âge de pierre

Ma race : la race humaine

Ma religion : la fraternité »

-Aimé CESAIRE

 

  De la conférence de Valladolid au 16éme siècle en Espagne, en passant par l’apartheid en Afrique du sud, en bifurquant sur la ségrégation raciale aux états –unis, au génocide des rohingyas en Birmanie , à la vente aux enchères d’Hommes noirs en Libye…le monde n’a pas fini de pleurer la bêtise et l’ignominie infernale des assassins de l’humanité.

Ce qu’il s’est passé en Libye 

Des journalistes de CNN ont filmé une vente aux enchères d’êtres humains, en cachant leurs caméras, en Libye, non loin de la capitale, Tripoli. En l’espace de quelques minutes, ils ont assisté à la vente d’une douzaine de migrants, cédés par des passeurs pour des sommes allant de 500 à 700 dinars libyens. Ces « marchés aux esclaves » se dérouleraient une ou deux fois par mois.

Une vente aux enchères d’êtres humains…une vente aux enchères d’êtres humains…une vente aux enchères…d’êtres humains…Relisez ces mots tant que vous voudrez, prenez cette phrase  dans tous les sens , elle ne tintera à vos oreilles que comme l’écho assourdissant de l’échec de l’humanité.

Qu’est ce que nous enseigne l’histoire ?

A quoi sert l’histoire si elle ne nous permet pas de mieux comprendre le présent ?

Depuis des temps immémoriaux , les êtres humains se sont scindés en deux catégories : on a d’une part l’oppresseur et de l’autre l’ opprimé, le colon et le colonisé ,l’être supérieur et l’être inférieur, le civilisé et le sauvage , l’homme et l’animal…

Le racisme consiste en la vision des Hommes à travers le prisme des couleurs et la hiérarchisation des « races »(si tant est qu’une telle aberration existerait ailleurs que dans les délires de certains Hommes). Il s’exprime depuis l’antiquité sous différentes formes : esclavagisme , génocide , colonialisme…

Bref, pour résumer l’Homme est capable du meilleur comme du pire.

Prenons l’exemple de Jules Ferry , cet illustre président du sénat qui est encore célébré aujourd’hui en France, a contribué à de nombreux apports , on retiendra notamment de lui l’école laïque , publique obligatoire et gratuite … mais on retiendra aussi cette phrase : « (…)les races supérieurs ont un droit vis-à-vis des races inférieurs(…)les races supérieures ont le devoir de civiliser les races inférieurs. »

Cet apologie du colonialisme a laissé la porte grande ouverte au racisme, étant entendu qu’un colonialisme sans racisme est un non sens.

Comment les pays « supérieurs » se sont pris pour civiliser les pays « inferieurs » ?

La véritable machine de guerre n’était pas dans les chars ou les missiles , elle était dans la propagande…l’Homme blanc a réussi à instaurer un espace mental qui a nourrit un complexe d’infériorité sans précédent !et pour ce faire ,le processus se faisait en trois étapes :

La violence pure
La violence économique
L’intériorisation ,ou mieux, l’épidermisation de cette infériorité

C’est ainsi que la 1ére forme de résistance, est le retournement du stigmate qui consiste en la réaffirmation et la fierté de soi !

Cela , CESAIRE l’a bien compris puisqu’il a été le 1er a réclamé haut et fort sa négritude à tel point que ce mot lui est aujourd’hui associé…on ne peut pas parler de négritude sans parler d’Aimé Césaire.

L’Afrique a connu de sombres décennies , que se soit le Sénégal , le Congo ,le Burkina Faso ou encore l’Algérie…Tous ces pays ont en commun une chose : Ils ont du se battre pour récupérer leur dignité.

Bon, mais où on est on aujourd’hui ?

Des siècles plus tard l’Afrique est toujours le théâtre d’atrocités, allant de la famine aux guerres intestines qui déciment des familles, détruit les pays et poussent les êtres humains à migrer de leur pays d’origine à la recherche d’un refuge.

 C’est le cas notamment de la Somalie, pays harassé par la famine(la famine…nous sommes en 2018 et on parle encore de famine !)et par le terrorisme (attentat du 2décembre 2017), du Nigeria ,pays écrasé par la guerre atroce mené entre boko haram et l’armée , on pourrait citer la Gambie , le Niger ou encore la Libye ou le Mali…

Quid de l’Algérie ?

l’Algérie reçoit sa part de migrants , souvent clandestins …quel algérien n’a pas vu au moins une fois de petits enfants noirs tendre la main dans les routes , par terre , sous un soleil de plomb ?Quel algérien n’a pas lu les longues enquêtes d’investigation menés par nos journalistes pour déplorer l’état des camps de réfugiés ?Quel algérien n’a pas entendu à la radio la décision du gouevrnement de renvoyer plus de 2000 migrants clandestins aux frontières du Mali et du Niger ?

Où est la responsabilité de l’Algérie ?

La question n’est pas de se demander si ,oui ou non , il faut recevoir les migrants ! La question est de se demander, comment les recevoir ?

Tout d’abord l’Algérie a une responsabilité historique : son passé d’ancien colonisé , stigmatisé , humilié ne peut que la rendre sensible aux malheurs présents de ces pays frères africains!

L’Algérie a une responsabilité vis-à-vis de sa religion : la religion de l’Algérie est l’islam , conformément à notre constitution…l’islam ne prône t’ il pas l’entraide entre TOUS les musulmans du monde ?

L’Algérie a une responsabilité vis-à-vis de sa conscience :comment peut on vivre en sachant que l’on renvoie des frères à l’enfer duquel il sont sortis ?sachant bien entendu que leur renvoie est synonyme de condamnation à mort ..

C’est aussi simple que cela : l’Algérie doit prendre sa responsabilité devant le monde et s’organiser de telle manière à aider les  victimes innocentes de la brutalité humaine et ne pas les laisser entre les mains d’esclavagistes décérébrés.

« Tous les hommes sont nés libres et égaux en droits »… que l’Algérie contribue à donner un sens à cet article fondateur !

 Conclusion

Le retour de l’esclavagisme est une honte que chaque être humain doit se partager.

Chacun de nous , grand ou petit, doit comprendre que lorsqu’il s’agit de la dignité et de la liberté, jaunes ,noirs, ou blancs..nous sommes tous concernés .

Enfin, terminons comme on a commencé..c’est à dire en citant un homme digne : « c’est trop facile pour les européens de dire qu’il y’a les civilisés d’un côté et les sauvages de l’autre…toi qu’est ce que tu es ?un sauvage ?...ben oui, mais le sauvage t’emm...! »

Zina OUMEDJKANE 

Partenariat Réd-DIG-"Liberté"(#RDL)/Le Cercle (ESAA)


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER