Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualités

#LibertéVENDREDI

Né(s) de l'ESPOIR

@Fouad Photography

Qui ne connait pas la boite de PANDORE, dans la mythologie grecque on raconte qu'à une certaine période de l'histoire tous les maux s'accablèrent sur l’humanité, fort heureusement  une déesse du nom de PANDORE  referma cette fameuse boite afin de garder l'espoir.

Aujourd'hui avec tous les événements que subissent les sociétés;  tous les changements qui s'opèrent et qui défilent devant nos yeux, à notre époque  les objets perdent leur valeurs, tout devient obsolète et la course vers l'éphémère persiste, résultat ! On se referme sur nos maux et on s’apitoie sur notre sort.

Mais si pour une fois,  ne ce serait ce  que le temps d'une petite  lecture, nous faisions HALTE, observions et  cherchions autour de nous. PANDORE est un mythe certes mais certaines personnes, dans un sens, suivent ses pats. Ces personnes  fréquentent les bancs de la faculté, étudient et passent les partielles, jusque là rien de bien palpitant,  mais ce qui attire notre attention c'est  cette  catégorie d''étudiants qui  consacre une bonne partie du temps à un travail EXTRA_Scolaire.

Ce sont des centaines de jeunes étudiants de différentes  spécialités, répartis un peu partout dans le pays ,  filles et garçons qui ont décidé de s'unir en formant des associations et des clubs , ces derniers  s'arment  de courage et de patience pour un avenir meilleur.

Dans des moments aussi difficiles et à l'approche de la nouvelle année, nous nous rendons compte  qu'une petite bougie mais Oh combien lumineuse, nous éclaire !  "Préservation du patrimoine matériel et immatériel" , "Je suis un SDF et j'ai Froid" , "favoriser le tourisme local" , ou encore" Main dans la main pour un meilleur lendemain",  au programme : compagnes de sensibilisations, concours d'idées , journées à thèmes, formations de startups, l'entrepreneuriat social , sorties pédagogiques , voyages de découverte, chantiers de bénévolat, etc.  La liste est bien trop langue pour n'en citer que ces slogans et ces activités qui en plus d'offrir une plateforme d'échange dans le milieu estudiantin, ces étudiants puisent dans  la société, déambulent dans les rues, vont à l'encontre des gens pour  établir certains constats et arrivent avec des idées novatrices à faire en sorte que cette petite lueur d'espoir ne s'éteigne pas.  Ces enfants que l'Algérie conçoit  veillent sur cette lumière et c'est là que la citation de Joham Wolfgang Van Goethe prend tout son sens : "Quand on parle d'un enfant, on n'exprime jamais l'objet lui même; mais l'espoir que l'on fonde en lui".

Toutes ces énergies s'inscrivent dans une optique de développement et de changement. Tous ces clubs, aussi différentes soient leur filières, abordent un seul objectif qui n'est autre que le développement de la jeunesse algérienne,  qu'elle puisse découvrir ses talents , dépasser ses craintes et ses limites et travailler ensemble pour un avenir radieux.

Souvenez vous que l'espoir : c’est souhaiter que quelque chose arrive, la foi: c'est croire que la chose va arriver et le courage: c'est de faire en sorte que ça arrive. Ces sur ces paroles  que nous rendons  hommage à ces personnes : Ciltius, Altius, Fortius.

 

Amira SAKHER

Partenariat Réd-DIG-"Liberté"(#RDL)/NOMAD (EPAU)


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER