Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actu-Alger

Le directeur du Tourisme d’Alger l’a annoncé

20 hôtels seront réhabilités

Pas moins de 20 établissements hôteliers du secteur public font  l'objet d'opérations de réhabilitation et de développement d'envergure visant à les adapter aux normes internationales et garantir du coup des prestations de qualité aux touristes. C’est ce qu’a affirmé le directeur du tourisme de la wilaya d'Alger Salah Benakmoum. Pour réussir l’opération les budgets seront également alloués et il a été convenu de recourir à des bureaux d'études et à des appels d'offres.
Des travaux de réfection ont d’ailleurs été lancés dans les structures hôtelières de Zéralda et Sidi Fredj dont le centre de thalassothérapie.  Cité par l’APS,  M. Benakmoum a rappelé que  l'hôtel Essafir a été fermé momentanément mais que le lancement des travaux nécessitait une autorisation des services compétents du fait de son emplacement au cœur de la capitale. Le directeur du tourisme s’est montré intransigeant sur la question des délais de réception des travaux. Il a assuré, à cet effet, que les délais de lancement des travaux de réhabilitation des hôtels de Sidi Fredj et Zéralda et du centre de thalassothérapie ne dépasseront pas les mois d'octobre ou novembre de l'année en cours pour être terminés dans 24 mois,  soit  en 2018.  Par ailleurs, 60 nouveaux projets touristiques ont également été lancés pour  renforcer le parc hôtelier et augmenter du coup les capacités d'accueil de la capitale. À cet effet,  M. Benakmoum a appelé à l'encouragement de l'investissement dans le domaine touristique et à l'ouverture sur le secteur privé, à charge de garantir le professionnalisme et de préserver le rôle de contrôle et règlementaire de l'État.  Il a relevé par la même occasion la nécessité de diversifier les orientations et les circuits touristiques proposés, tant pour les touristes algériens qu'étrangers, pour encourager la concurrence, à l'instar du tourisme thermal, culturel, saharien, balnéaire et montagnard.   Pour M. Benakmoum, ces opérations de modernisation du secteur du tourisme s’inscrivent dans le cadre des démarches visant à faire du tourisme une source de revenus pour le pays et à promouvoir la destination Algérie. Le responsable avait auparavant déclaré que 12 hôtels bénéficieront, pour la saison estivale 2017, du droit de concession pour l'exploitation touristique des plages. Rappelons enfin que le  parc hôtelier de la capitale compte 182 hôtels avec une capacité d'accueil de 20 000 lits pour 9 000 emplois.  Les 60 investissements permettront d'atteindre une capacité d'accueil supplémentaire de 12 000 lits avec 8 000 nouveaux emplois.  Nous ambitionnons d'atteindre plus de 50 000 lits à Alger afin de redresser le déficit enregistré en matière de structures d'accueil,  a conclu  M. Benakmoum.

A. A. 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER