Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actu-Alger

Baraki

Attribution des locaux aux handicapés

Pas moins de 15 handicapés de la commune de Baraki viennent d’être attributaires de sept locaux aménagés en toilettes publiques. Ces vespasiennes ont été conçues séparément pour les deux sexes. Ces locaux sont installés dans des sites fortement fréquentés par la population dans l’ex-cité des Mimosas. “Ces espaces sont érigés dans des endroits du centre de Baraki. On citera les Galeries, le jardin public situé sur le boulevard Mohamed-Belarbi, la cité 2004-Logements, le stade communal, etc.”, a indiqué Yebda Mehenna, vice-président de l’APC chargé de l’investissement, qui tient à préciser que ces locaux ont été réalisés sur le budget de la commune. À cet effet, une cérémonie a été organisée lundi après-midi dans la grande salle du siège de l’APC, pour la remise des décisions d’attribution aux 15 handicapés en présence des familles des bénéficiaires. Les décisions ont été accueillies par des ovations et des youyous. Soit une moyenne de deux handicapés par cabine sanitaire. Comment seront-elles gérées pour organiser la gestion de ces vespasiennes par deux handicapés ? “C’est aux bénéficiaires d’organiser la gestion qui leur convient, par brigade le matin et l’après-midi, ou encore par semaine. On ne va se mêler de leur organisation, c’est à eux d’adopter la formule qui les arrange le mieux”, dit le vice-président, qui rappellera plus loin qu’un autre projet similaire sera prochainement lancé et concernera quatre sites de la commune. Cette attribution est exonérée de toute charge (ni loyer ni tout autre taxe). À la faveur de cet investissement, les promoteurs de l’opération ont, d’une part, contribué à résoudre le problème de la disponibilité de toilettes publiques aux personnes souffrant d’incontinence urinaire et, d’autre part, à la résorption du chômage.

H. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER