Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actu-Alger

Baraki

Démantèlement d’un réseau de dealers

Les éléments de la Sûreté de la wilaya d’Alger viennent de mettre hors d’état de nuire huit personnes pour trafic de drogue et vol dans les communes de Baraki et des Eucalyptus. À la faveur de ce coup de filet, la police a récupéré au total 966 comprimés psychotropes. Selon un communiqué parvenu à la rédaction, l’opération lancée dans le cadre de la lutte contre la criminalité a été menée par la police judiciaire de Baraki.
En effet, les éléments de la PJ de Baraki ont arrêté un individu à bord d’un véhicule. Après la fouille de ce véhicule, 140 comprimés psychotropes ont été saisis. À l'issue de l’opération d’investigation et d’interrogatoire, le mis en cause a fini par dénoncer ses trois acolytes, qui ont été arrêtés, et pas moins de 826 comprimés psychotropes ont été saisis. Et les mêmes services de police de Baraki ont récupéré trois véhicules utilisés pour le transport de la drogue, ils ont été saisis. Le mis en cause principal a été présenté, selon le même communiqué, devant le procureur de la République territorialement compétent qui a ordonné sa mise en détention préventive.
Par ailleurs, les services de la Sûreté de la wilaya d’Alger ont mené une opération d’investigation suite à la plainte d'un propriétaire d'un dépôt de parfums et de cosmétiques aux Eucalyptus. Cette opération s’est soldée par l’arrestation de quatre autres individus pour association de malfaiteurs et vol. C’est ainsi qu’une quantité de produits volés dont des cosmétiques et des parfums a été récupérée. Les mis en cause ont été présentés devant le procureur de la République, qui a ordonné de placer deux d'entre eux en détention préventive et les deux autres sous contrôle judiciaire.

H. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
Brahms le 15/04/2017 à 8h35

Le Maroc inonde l'Algérie de sa drogue pour financer l'accession au Sahara. Le Ministre de l'Intérieur devrait convoquer son homologue marocain pour lui demander des explications sur cet arrivage permanent de plus de 300 tonnes de drogue par an en Algérie. Comment se fait - il que le Maroc n'arrête aucun réseau ? Comment se fait - il que des véhicules arrivent jusqu'à la frontière algérienne sans aucun contrôle ? Il y a anguille sous roche et il y a des gros poissons qui sont dans ce trafic.

Commentaires
1 réactions