Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actu-Alger

Rouiba

Les habitants de la cité la Gare en colère

 Les habitants de la cité la Gare dans la commune de Rouiba ne savent plus à quel saint se vouer face à la dégradation avancée de leur quartier. Les eaux usées stagnantes dans les caves des immeubles et les égouts qui débordent sur la chaussée ont engendré un environnement pollué. Les habitants font chaque jour la guerre aux moustiques dont les conséquences sont souvent néfastes. “On ne peut pas vivre dans cet atmosphère polluée en plein centre ville de Rouiba. Outre les odeurs nauséabondes, des eaux usées stagnantes dans les caves leur coupent la respiration, les habitants souffrent le martyre de jour et nuit”, a déclaré un groupe d’habitants et d’enchaîner : “Pour éviter les piqûres de moustiques, nous sommes obligés de fermer nos fenêtres de  jour comme de nuit mais ceci n’est pas une solution, car nous avons des enfants asthmatiques qui ont besoin de respirer l’air frais”. Les habitants de la cité qui craignent un été chaud et infernal interpellent les autorités locales de Rouiba, pour prendre en charge les problèmes sérieusement.


N. Z.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER