Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actu-Alger

Saison estivale

Plus de six millions attendus sur les plages algéroises

Les plages algéroises devront accueillir cette année plus de 6 millions d’estivants, un peu plus l’année dernière, lesquels étaient plus de 4 millions en 2014. Pour cela, un dispositif et une batterie de mesures ont été arrêtées pour garantir la réussite de la saison estivale version 2016. Le directeur du tourisme de la wilaya d’Alger, M. Salah Ben Akmoum, a affirmé que la wilaya d’Alger n’a ménagé aucun effort, ni lésiné sur les ressources humaines et la logistique pour la réussite de l’actuelle saison, où il est prévu d’entourer l’estivant de meilleures conditions possibles. Du reste, il sera mis à la disposition des touristes, un produit balnéaire appréciable. “Toutes les conditions ont été réunies pour que rien ne soit laissé au hasard dans les préparatifs de la saison estivale, dont l’inauguration date du 1er juin dernier. En ce sens, des travaux d’aménagement ont été engagés tout au long des plages autorisées à la baignade au niveau du littorale d’Alger”, a précisé notre interlocuteur. Et d’ajouter que les préparatifs ont été entamés au début de l’année en cours, soit en janvier dernier. “En réalité, on a reconduit le même dispositif que celui de l’exercice écoulé. Pas moins d’une douzaine d’Epic de la wilaya d’Alger ont été mobilisés et associés pour veiller au confort de l’estivant. Les établissements de la wilaya représentant un apport considérable dans le déroulement de la saison estivale.” À noter que le nombre de plages autorisées à la baignade est de 67, a-t-on su de M. Ben Akmoum, soit 2 plages de moins que l’année dernière. Une défection due surtout aux travaux d’aménagement engagés au niveau du littoral de Raïs Hamidou. À signaler que la wilaya a placé 20 plages sous la gestion de deux Epic, l’OPLA et la Régie foncière, qui ont été chargés de doter les plages en équipements nécessaires, dont les tables, les chaises, les parasols, etc. De plus, ces établissements sont appelés à s’occuper de l’entretien et l'organisation d'activités artistiques au niveau de ces plages. La sécurité des estivants n’est pas en reste, puisqu’elle est au centre des préoccupations des services de la wilaya d’Alger. À ce titre, des agents de sécurité et des saisonniers sont déployés à travers les plages. S’agissant de l’aménagement et la gestion des parkings, M. Ben Akmoum a assuré que 14 parkings sont aménagés et gérés directement par l'Établissement de gestion de la circulation et des transports urbains de la wilaya d'Alger. Il rappellera enfin que l’accès aux plages autorisées à la baignade est gratuit.


H. H.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER