Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actu-Alger

Conflit opposant le syndicat de la SCHPM à la direction générale

Vers le dénouement

Le conflit opposant le syndicat UGTA d’entreprise de la Société des courses hippiques et du pari mutuel (SCHPM) à la direction générale est en voie de connaître son épilogue cette fin de semaine. Le préavis de grève des travailleurs à partir du dimanche prochain est gelé. Des réunions de travail entre les représentants de la tutelle (ministère de l’Agriculture) et les membres du bureau de la Fédération agroalimentaire UGTA ont eu lieu au début de cette semaine pour dénouer la crise en question. À en croire le coordinateur du syndicat de la SCHPM affilié à l’UGTA, le ministère de l’Agriculture a affiché sa disponibilité à prendre en charge la plateforme de revendications des travailleurs du Caroubier et des autres hippodromes à l’échelle nationale.
Dans ce cadre, une première séance de travail entre les membres de la Fédération agroalimentaire et une délégation du ministère de l’Agriculture conduite par le secrétaire général a eu lieu lundi où les deux parties ont convenu d’engager des négociations autour des revendications des travailleurs de la Société des courses hippiques et du Pari mutuel. Le secrétaire général de la Fédération agroalimentaire a invité, mardi, le bureau de la coordination UGTA à une séance de travail pour les informer des résultats de la réunion avec le ministère de tutelle. Selon le coordinateur du syndicat, les deux parties ont convenu que les travailleurs syndicalistes suspendus ou affectés arbitrairement reprendront leur poste initial. La revendication liée à l’application de la grille de salaire et les primes a été également satisfaite. Signalons qu’une nouvelle séance de travail est attendue entre le ministère et la Fédération pour formaliser les revendications des travailleurs de la SCHPM.
Rappelons, enfin, que le syndicat UGTA d’entreprise de la Société des courses hippiques et du pari mutuel (SCHPM) a déposé un préavis de grève illimité à partir du dimanche 22 mars. Les travailleurs  ont dénoncé l’actuelle direction qui refuse d’appliquer les termes de  l’accord n°1302, signé le 16 novembre 2014.

H. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER