Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Actualité foot

PSG

Cavani échoue à un but d'Ibra

Il ne lui manquait qu'un but pour enrichir son CV d'un record “zlatanesque” : Edinson Cavani, incapable de mettre le 50e but de sa saison, a finalement laissé le défenseur angevin Issa Cissokho offrir une 11e Coupe de France au club parisien d'un but contre son camp malheureux en fin de match (1-0, 90’+1), samedi. “Je suis venu comme un roi, je pars comme une légende”, avait déclaré Zlatan Ibrahimovic au moment de quitter le PSG à l'issue d'un exercice  2015-2016 marqué par une ribambelle de records. Défié par son successeur Cavani pour le gain du record de buts sur une saison (50 buts), le géant suédois reste toujours seul souverain. Avec 49 réalisations en 50 matches, toutes compétitions confondues, l'attaquant uruguayen terminera la “meilleure saison de sa carrière” — selon ses propres mots — à une unité du record de buts de son imposant prédécesseur.  Une frustration vite atténuée par le gain de sa troisième Coupe de France d'affilée. Et pourtant, “Edi”, déjà muet lors de la dernière journée de L1 face à Caen (1-1), a tout tenté pour décrocher ce record.
Dès la 13e minute, il a montré son envie de marquer rapidement en adressant une tête puissante mais trop centrée sur Letellier. Parfaitement servi par Di Maria après une perte de balle angevine, il s'est montré incapable de mieux piquer son ballon face au portier angevin dans la foulée (16e).

Dans l'histoire du PSG la saison prochaine ?  
Face à une paire Ismaël Traoré-Romain Thomas qui, sur ce match, n'a cessé de faire penser à la paire Bonucci-Chiellini aussi bien pour leur maillot rayé blanc et noir façon Juventus que pour leur placement hors pair et leur impact  dans les duels, l'attaquant parisien a été parfaitement bien cadenassé. Et quand sur un duel dantesque avec Traoré, il avait enfin fini par prendre le dessus sur son adversaire au prix d'une course interminable, “Edi” n'a pu cadrer son pointu face à Letellier après avoir fait le plus dur (85e) ! C'est finalement Issa Cissokho qui est venu soulager des Parisiens, incapables de briser jusque-là la défense de fer angevine, en inscrivant un but contre son camp à la suite d'un corner de Di Maria en toute fin de match  (90’+1). S'il a vu un latéral adverse lui voler la vedette, cela n'enlève rien à la saison extraordinaire du buteur uruguayen. Car hormis Lionel Messi, personne n'a fait mieux que Cavani en Europe cette saison. Jamais dans sa carrière non plus, le “Matador” n'avait autant marqué au  cours d'un saison, que ce soit à Naples (38 buts en 43 matches lors de sa dernière saison italienne en 2012-13) ou à Palerme (15 buts en 36 puis 37 matches lors des saisons 2008-2009 et 2009-2010). Le déclic ? Le départ d'Ibra, bien sûr, et son repositionnement dans l'axe. Enfin libre de s'exprimer à la pointe de l'attaque parisienne, Cavani a pu montrer qu'il n'avait rien à envier au charismatique buteur suédois sur le plan footballistique.
Au milieu d'une saison chaotique pour le Paris SG, dépossédé de sa couronne  de champion de France, humilié en Ligue des champions par Barcelone (4-0, 1-6),  qui fut l'un des rares au niveau attendu. C'est pour cette raison que le PSG s'est empressé de le prolonger en avril  dernier jusqu'en juin 2020.  Encore une saison de ce calibre, et c'est un record encore plus prestigieux  qu'il peut subtiliser à Ibrahimovic. Meilleur buteur de l'histoire du PSG avec  156 buts en 180 matches, Zlatan voit Cavani (130 buts en 197 matches) revenir  dangereusement !


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER