Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

FOOT / Actualité foot

Pour protester contre l’arbitrage

Hamar aujourd’hui chez Ould Ali

Comme il l’avait annoncé dans ses déclarations au lendemain de la défaite de son team à Biskra au cours de laquelle l’arbitre Halalchi avait offert un penalty imaginaire à l’équipe locale, le président Hassen Hamar a indiqué qu’il compte saisir le ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ouled Ali, et le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, afin que cesse l’acharnement contre son équipe de la part du corps arbitral dirigé par Mokhtar Amalou. Dans ce cadre, nous venons d’apprendre qu’il est fort possible que Hamar rencontre ce matin le MJS au siège du ministère avant de se rendre à la FAF pour y rencontrer son président. Dans un autre registre, le wali de Sétif, Nacer Maskri, s’est rendu hier au stade du 8-Mai-1945 de Sétif pour constater l’avancement des travaux de la pose de la nouvelle pelouse. Selon nos informations, les travaux sont en passe d’être terminés, puisque la société en charge a fini la pose du nouveau tartan et il ne reste que quelques détails à régler avant sa réception. Du coup, si tout va bien, les partenaires de Djabou disputeront leur premier match sur cette nouvelle pelouse le 11 février prochain, à l’occasion de la première manche du tour préliminaire de la Ligue des champions d’Afrique face au Real Olympique Bangui, dont les derniers échos du côté de la capitale de la Centrafrique évoquent un éventuel forfait en raison de soucis financiers.

F. R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER