Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Actualité foot

Alors que la situation de la JSK se complique en championnat

Hannachi refuse de faire l’impasse sur la Coupe de la CAF

©Liberté

Mal en point en championnat, la JS Kabylie ne compte pas faire l’impasse sur la Coupe de la CAF. C’est le président Hannachi qui a exhorté son staff et l’ensemble des joueurs de poursuivre sérieusement l’aventure africaine. Contrairement à ses dernières déclarations où le premier responsable des Canaris laissaient entendre que cette compétition continentale n’était pas une priorité pour son équipe qui lutte pour sa survie en Ligue 1. Mais si les spécialistes conseillent au club kabyle de faire l’impasse sur la coupe de la CAF, le président Hannachi, lui, voit en cette compétition une source financière pour son équipe.
La JSK, qui souffre également sur le plan financier, cherche donc une source de financement puisque l’équipe qui réussit à atteindre la phase des poules, empochera une récompense financière qui devient plus importante à chaque qualification, mais surtout pour attirer des sponsors et poursuivre le reste de la saison dans des conditions plus confortables. Ce qui est sûr c’est que durant le discours de Hannachi devant ses joueurs après leur défaite face au MOB, le boss kabyle n’a pas cessé des rappeler aux joueurs que la Coupe de la CAF est aussi importante que le championnat tout autant que la Coupe d’Algérie et que la JSK est appelée à défendre son image internationale. C’est ce que prévoit Hannachi qui a n’a pas raté l’occasion de faire savoir à son entourage qu’aucune action n’a été entreprise pour créer un directoire pour sauver le club. “Il n’y a rien de cela, aucune personne ni aucun intermédiaire ne se sont présentés pour proposer leur aide à l’équipe. La JSK d’aujourd’hui est livrée à elle-même”, a révélé une source proche du club kabyle. Par ailleurs, le staff technique composé du duo Rahmouni - Moussouni engagé pour sauver l’équipe, s’est rendu compte que la mission pour sauver l’équipe de la relégation est plus compliquée qu’il ne le croyait et les dernières rencontres face à la JSS et au MOB ont révélé que la situation nécessite un travail de fond pour réussir le maintien,
et qu’il est encore plus difficile d’absorber la colère des supporters. “Ce n’est pas en jouant de cette façon que nous allons réussir à gagner, c’est très difficile mais nous n’allons pas baisser les bras, nous allons continuer à travailler et à essayer de redresser la barre tant que l’espoir du maintien est toujours là. Il faut y croire”, a fait savoir Rahmouni suite à la défaite 3 à 0 face au MOB vendredi dernier.
Et pour contenir la colère des supporters kabyles, les coéquipiers de Rial reprendront les entraînements aujourd’hui à Alger et ce, jusqu'à la veille de leur départ au Congo pour affronter la formation de l’Étoile du Congo dans le cadre de la Coupe de la CAF à bord d’un vol spécial le 8 mars prochain. La direction de la JSK a même adressé une demande au SG de la FAF pour bénéficier du centre technique de Sidi Moussa comme lieu d’entraînement.

A. I.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER