Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Actualité foot

Actualité foot

Kamel Djabour, nouvel entraîneur de la JSM Béjaïa

L'ex-coach de l'équipe nationale du Congo sera le nouvel entraîneur de la JSMB. Kamel Djabour, pour ceux qui ne le connaissent pas encore, est un entraîneur d’origine algérienne qui a fait ses classes en France. Originaire de la ville d'Akbou (wilaya de Béjaïa), joueur, il a été défenseur au Racing de Paris, avant d’entamer une carrière d’entraîneur avec les U18 du même club. Ensuite, il a notamment drivé le Stade Malien, avec lequel il a remporté la Supercoupe du Mali. Kamel Djabour a entraîné aussi l'AJ Auxerre, le Kenya et dernièrement la sélection congolaise, dont il était l’entraîneur en chef. Les dirigeants béjaouis, après avoir renoncé à la piste Bouali, se sont rabattus sur ce coach expérimenté qui a beaucoup travaillé en France et en Afrique. L'Akboucien revient dans sa région natale afin de driver le club de la Soummam dont il compte redresser la pente. “C'est un entraîneur confirmé, il a toutes les compétences pour réussir sa mission à la tête de la JSMB”, nous a avoué Boualem Tiab, qui continue, malgré sa démission, à aider le club de loin, en attendant l'intronisation d’une nouvelle direction dans les prochaines semaines. Par ailleurs, après le match nul (1-1) obtenu samedi at home face au MCEE pour le compte de la 7e journée de Ligue1, certains fans de la JSMB s’en sont encore pris, au sortir de cette joute, à l'attaquant Chalali, qui n'a été que l'ombre de lui-même durant ce match et qui a déçu les puristes depuis son recrutement.
Cet “accrochage verbal”, le deuxième du genre entre des supporters et l'ex-attaquant de la JSK, a poussé ce dernier à demander officiellement à sa direction la résiliation de son contrat à l'amiable. Ne supportant pas la pression exercée sur lui depuis la déconvenue de Sétif et ses performances mitigées, Chalali quittera prochainement le navire béjaoui. La direction, après avoir eu vent de son souhait, ne compte pas le bloquer et lui facilitera la tâche. Ainsi, après Mezriche, parti la semaine dernière, c'est au tour de Chalali de demander à résilier son contrat. S’agissant des U21, la JSMB, après sa victoire à domicile face au MCEE (2-1), continue à dominer le championnat en conservant la tête du classement, suite à sa victoire d’hier. Les deux réalisations béjaouies ont été l’œuvre d’Aroul et Benameur. à noter que le championnat de Ligue 1 observera une trêve, ce qui permettra au nouveau coach Djabour de connaître et travailler avec son groupe durant une quinzaine de jours.


A. H.