Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Actualité foot

MCA

La liste des recrues de Ghrib

©Zehanbi/Liberté

Avant même l’ouverture officielle du mercato estival, les dirigeants du Mouloudia d’Alger ont entamé l’opération recrutement, surtout que l’équipe est bien placée pour se qualifier au prochain tour de la Coupe de la CAF et reste sur la bonne voie pour décrocher la 2e place qualificative à la CAF Champions League la saison prochaine. Pour renforcer l’équipe, les Mouloudéens ont bien cerné leurs besoins. Les priorités résident dans un défenseur latéral gauche, un meneur de jeu et surtout deux bons attaquants pour résoudre le problème de l’inefficacité offensive. Pour la défense, le MCA semble déjà avoir trouvé la doublure de l’international algérien, Brahim Boudebouda. Il s’agit de l’ancien défenseur latéral gauche de la JS Kabylie, actuellement au RC Relizane, Zineddine Mekkaoui. Les dirigeants du MCA ont même discuté avec le joueur qui aurait donné son accord. Il y a aussi le défenseur de l’USM Alger, Mohamed Benyahia, en disgrâce avec le président du club, Haddad. Le joueur avait même quitté le lieu de regroupement de l’équipe à Aïn Benian et il n’a pas été retenu pour le déplacement en Égypte. La direction usmiste compte le libérer sans pour autant omettre de le traduire devant le conseil de discipline, même si des personnes dans l’entourage de l’USMA demandent au président de gracier Benyahia, surtout qu’il s’agit d’un élément important dans le dispositif tactique de l’entraîneur Paul Put. Cependant, Haddad est toujours furieux contre son joueur et ne compte pas laisser l’histoire passer sous silence.
Il songe sérieusement à le libérer en fin de saison, mais ce ne sera pas sans contrepartie puisque la lettre de libération du joueur est estimée à
2 milliards. Devant cette situation, le voisin du MCA songe à recruter le joueur, mais n’a fait aucune proposition, sachant que si l’USMA a demandé 2 milliards de centimes pour sa libération, la somme sera doublée lorsqu’il s’agit d’un transfert vers le club rival. Une chose est sûre, Benyahia est devenu persona non grata à l’USMA et ses jours sont bel et bien comptés. Pour le poste de meneur de jeu, on évoque le nom de Faouzi Yaya, qui devrait quitter le MO Béjaïa après la relégation de ce dernier. Yaya, qui a eu une saison quelque peu difficile avec un enchaînement de blessures, pourrait se refaire une santé au sein du doyen des clubs algériens.
Le MCA semble faire ses emplettes estivales du côté de Yemma Gouraya. Ainsi, après les arrivées de Mebarakou et Zerdab, la saison dernière, on est en contact avec Yaya et aussi l’Algéro-Tchadien, Morgan Betorangal. Ce dernier avait quitté les Crabes à cause des problèmes vécus par le club cette saison et ne refuserait pas d’effectuer un retour dans le championnat algérien. Il faut savoir aussi que la direction du MCA a reçu plusieurs CV de joueurs étrangers, notamment des attaquants, pour renforcer un compartiment qui a été très irrégulier cette saison.

M. A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER