Scroll To Top

Sport / Actualité foot

CSC

L’affaire Mekaoui

Le défenseur des Sanafirs, Mekaoui, ne rentre plus dans les plans de son entraîneur en chef, Didier Gomez, depuis plusieurs semaines déjà. Cependant, et au vu des nombreuse absences dans l’effectif du club entre suspendus et blessés, tous les amoureux du club s’attendaient à le voir prendre sa place dans le onze de départ, samedi dernier, face au RC Relizane, ou, plus ou moins, dans les 18 rentrants. Ce qui était d’ailleurs prévu puisque d’après un membre du staff technique, Mekaoui était bel et bien dans les 18 pour ce match, mais une demi-heure avant le début de la rencontre, le coach décide de le mettre “hors course”, lui demandant de rejoindre les tribunes pour des raisons inavouées ...! Chose qui a mis en rogne le joueur, qui protestera violemment contre sa mise à l’écart, puis s’ensuivront des échanges verbaux assez “sévères” entre les deux hommes, nous dit-on.
Selon toujours notre source, le coach Gomez a une dent contre son joueur à qui il reprochera  des cas d’indiscipline, notamment des absences injustifiées et répétées à certaines séances d’entraînement, en plus d’une certaine hygiène de vie, selon lui discutable, lorsque, nous dit-on, il avait surpris son joueur à veiller très tard avant la veille du match retour face à El-Maquassa.
En tout cas, du côté de la direction, on refuse de commenter “l’incident” tout en le minimisant, estimant que le joueur n’a juste pas apprécié le fait de ne pas être convoqué alors que du côté de Gomez, ce dernier estime que c’est lui le patron et qu’il est le seul à décider du choix de sa formation, et c’est très difficile de contenter tout le monde !
Ce dernier estime, du reste, que son équipe a fourni une grande prestation et aurait pu l’emporter si elle n’avait pas accusé le coup physiquement à la suite du long périple effectué, mais le point du match nul est encourageant et va permettre à son équipe de prévoir la suite avec beaucoup plus de sérénité. Reste qu’une chose est sûre, les cas d'indiscipline dans les vestiaires sont récurrents, et plusieurs joueurs ont déjà manifesté leur mécontentement concernant les choix du coach, à l'image du gardien Ghoul et autre défenseur Cheklam qui ont déjà manifesté leur désapprobation à la suite du choix de l'entraîneur, notamment du fait de se retrouver du jour au lendemain remplaçants, et ce, une fois titularisés et auteurs de belles prestations.  
Cependant, à la faveur du dernier nul ramené de Relizane, les nouveaux propriétaires ont préféré le maintenir en poste jusqu'à la fin de la saison, car ils avaient la ferme intention de le débarquer bien avant le match retour de la Coupe de la Caf.

A. R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER