Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Actualité foot

Assemblée générale ordinaire de la LFP de l’exercice 2016

Les bilans moral et financier adoptés

L’assemblée générale de la Ligue de football professionnel (LFP) qui s’est tenue hier au Centre technique de Sidi-Moussa a adopté le rapport de gestion et le bilan financier de l’exercice 2016.
L’AG a également approuvé le budget prévisionnel pour l’année 2017 et une série de résolutions dont la désignation d’un nouveau commissaire aux comptes. Présidée par Mahfoud Kerbadj, président de la LFP, cette rencontre annuelle a enregistré la présence de 37 membres sur 41. Parmi les importantes actions entreprises par la LFP, figure le dossier Caisse nationale de sécurité sociale (Cnas) qui a abouti à la signature d’un protocole d’accord avec la LFP. Le rapport de gestion a fait ressortir un certain nombre d’informations, notamment sur les clubs et le championnat national. Ainsi, 684 licences ont été accordées pour les seniors et U21 de la Ligue 1 soit -3% par rapport à la saison précédente alors qu’en Ligue 2, la LFP a enregistré 684 licences pour la saison 2016-2017.

Le MCA a l’effectif le plus âgé de la Ligue 1 
La moyenne d’âge de la Ligue 1 est de 26 ans. C’est l’USMH qui possède le plus jeune effectif (24,6 ans) alors que le MCA détient l’effectif le plus âgé avec une moyenne d’âge de 28,2 ans. En outre, ils sont seulement 9 joueurs étrangers qui évoluent cette saison en Ligue 1 soit 21 de moins que la saison passée. La diminution s’explique par la décision de la FAF d’interdire le recrutement des joueurs étrangers suite aux nombreux litiges qu’ont connus ces joueurs avec leurs clubs. Ceux qui sont en activité sont ceux dont le contrat est encore en vigueur.
Dans ce registre la LFP a indiqué que durant le mercato, elle a enregistré 112 départs contre 110 arrivées.
Concernant les affaires disciplinaires, le rapport signale une sensible augmentation du nombre des huis clos puisque 16 sanctions ont été prononcées soit 8 de plus que la phase aller de la saison passée.

Hausse sensible des huis clos, 22 joueurs touchent plus de 300 millions
Pour la  même période, la Ligue 2 a connu 13 sanctions de huis clos, soit 7 de plus. Concernant les salaires des joueurs, le document de la LFP a noté que 99 joueurs touchent un salaire de moins ou équivalent à 100 millions de centimes soit une moyenne de 29%, 79 joueurs perçoivent entre 100 et 150 millions, 72 joueurs entre 150 et 200 millions, 43 joueurs entre 200 et 250 millions, 29 joueurs entre 250 et 300 millions alors que 22 joueurs touchent plus de 300 millions soit une moyenne de 6%. En Ligue 2 en revanche seul un joueur touche entre 200 et 250 millions de centimes alors que 185 joueurs perçoivent moins ou plus de 100 millions, soit une moyenne de 79%.  

Contrôle antidopage : 852 joueurs contrôlés, deux cas positifs Au sujet du contrôle antidopage, le rapport indique que
852 joueurs ayant participé à 205 rencontres ont été contrôlés dont 79 hors compétitions. Deux joueurs ont été contrôlés positifs. Par ailleurs selon la LFP, 7 clubs, ESMK, CRVM, ASAM, IRBM, ASMO, CRBAO et ASBM, ont bénéficié des indemnités de formation à la faveur des dispositions de l’article 17 des règlements généraux de la FAF pour un montant total de 7 500 000 DA. L’opération se poursuit actuellement avec le traitement de nouveaux dossiers.
Au volet financier, l’AG a constaté que les comptes sociaux de l’exercice 2016 font apparaître un résultat positif de 126 99. 317,54 dinars. Elle a approuvé son affectation au compte “Rapport à nouveau” peut-on lire en conclusion du communiqué de la LFP.

Farès Rouibah


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER