Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Actualité foot

MCO

Les supporters haussent le ton

 Comme il fallait s’y attendre, les supporters du Mouloudia d’Oran n’ont pas laissé passer l’occasion de la reprise des entraînements sans crier leur colère à la face des joueurs et de l’entraîneur, comme pour exprimer leur ras-le-bol. Samedi après-midi, au stade Ahmed-Zabana, ils étaient, en effet, nombreux à effectuer ce qu’on pourrait définir comme une descente punitive “soft”. Plus d’une centaine d’inconditionnels ont, ainsi, pris position devant l’entrée du vestiaire pour interpeller les protégés d’Omar Belatoui et les exhorter à dignement représenter le prestigieux maillot qu’ils portent sur leurs épaules. Comme les entraînements se déroulent à huis clos, ces ultras ont attendu les joueurs du côté des vestiaires afin de transmettre leurs doléances. Le gardien Abderraouf Natèche et le milieu de terrain Hamza Heriet ont tenté de les raisonner et de les calmer en évoquant les raisons de la défaite lors du derby de jeudi passé, promettant au passage de se racheter dès demain et le choc face au Chabab de Belouizdad, tout en priant les fans en colère de continuer à soutenir l’équipe, notamment en ces moments de doute et de résultats en deçà des espérances. La centaine de supporters présents a, également, sommé ces deux représentants des joueurs de transmettre un message clair à leurs coéquipiers, à savoir l’obligation de “mouiller le maillot”. Fortement déçus par le non-match de leur équipe favorite à Bel-Abbès, les socios mouloudéens ont, ainsi, décidé de hausser le ton. Des appels via le réseau social le plus utilisé en Algérie ont, d’ailleurs, été lancés dès la fin du match face à l’USMBA pour réclamer que le huis clos ne soit plus de mise lors des entraînements afin qu’ils puissent “faire entendre les quatre vérités aux joueurs et à l’entraîneur”. Depuis, des informations non encore confirmées véhiculent la possibilité de la gratuité de l’entrée au stade ce mardi afin de garantir un maximum de soutien populaire et d’aider l’équipe à passer le difficile écueil du Chabab de Belouizdad.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER