Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Actualité foot

JSMB

Les Vert et Rouge perdent Ounas et Drifel

Coup dur pour les Vert et Rouge. Outre le fait d’avoir concédé le match nul à domicile face à l’ASO Chlef (1-1), les Béjaouis ont perdu deux de leurs joueurs sur blessure et qui risquent d’être absents pour longtemps. Le milieu offensif Ounas s’est blessé au genou suite à un tacle du défenseur chélifien, et selon le premier constat du staff médical du club, il serait touché aux ligaments croisés, ce qui risque de l’éloigner des terrains jusqu’à la fin de la saison. Pour l’attaquant Drifel, il a été victime d’une luxation de l’épaule. L’ex-joueur du NAHD a été transporté d’urgence à l’hôpital et s’est fait opérer sur-le-champ. Donc le malheur des Béjaouis n’a pas été uniquement sur le plan sportif, ils viennent de perdre deux de leurs joueurs titulaires, notamment Ounas qui est leur meilleur buteur. Le coach Ifticen a déploré à la fin de la partie “le jeu très agressif des Chélifiens”.  Pour ce qui est du match, les camarades de Rebouh ont une fois de plus raté l’opportunité de s’emparer de la deuxième place du classement qu’ils partagent par conséquent conjointement avec l’USM Blida (37 points). La déception ne situe pas uniquement au niveau du résultat technique de la partie mais au niveau du jeu. Les Béjaouis n’ont été que l’ombre d’eux-mêmes et auraient pu perdre ce match. Au vu de la physionomie de la partie, leur adversaire leur a été supérieur. Donc c’est un point de pris pour les Béjaouis, qui confirment une fois de plus qu’ils ont du mal à se mettre définitivement dans la peau d’un prétendant pour l’accession. Ils passent toujours à côté des grands rendez-vous. Autrement dit, à chaque fois que l’enjeu est de taille, ils ratent leur match. L’entraîneur Younès Ifticen tarde à apporter les correctifs nécessaires dans ce genre de situation, et cela pourrait leur coûter cher. Les Béjaouis s’apprêtent à voyager par deux fois de suite, à Bordj et à Saïda. Ils sont dans l’obligation de bien négocier ces deux déplacements avant de recevoir la JSM Skikda, un autre prétendant pour l’accession. Pour les observateurs, ces trois matches pourraient déterminer en grande partie les chances d’accession des Vert et Rouge.

Z. T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER