Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

FOOT / Actualité foot

Brésil

Neymar a quitté l'hôpital

Neymar est sorti hier de l'hôpital Mater Dei de Belo Horizonte, a constaté la télévision Globonews au lendemain de son opération au pied, et le joueur va maintenant pouvoir débuter sa rééducation pour tenter de revenir en pleine forme pour le Mondial-2018. La star brésilienne de 26 ans a quitté l'hôpital à bord d'un hélicoptère pour rejoindre l'aéroport, d'où il est reparti en jet privé, probablement vers Mangaratiba, station balnéaire à une centaine de kilomètres de Rio où il possède une villa de luxe dans un lotissement ultra-protégé. Des images de la télévision Globonews ont montré Neymar descendant de l'hélicoptère et marchant avec des béquilles sur la piste de l'aéroport, avant de monter dans son avion, en compagnie de quelques membres de sa  famille.
Samedi, à l'issue de l'opération, le PSG et la Fédération brésilienne ont publié un communiqué dans lequel ils expliquent qu'un premier bilan sera  dressé “dans six semaines afin de préciser la date possible de reprise de l'entraînement”. Neymar a souffert d'une entorse de la cheville suivie d'une lésion à un os du pied droit, le cinquième métatarsien, dimanche dernier, lors de la victoire parisienne sur l'Olympique de Marseille (3-0). Initialement, son père parlait d'une indisponibilité de “six à huit semaines”, mais le médecin de la sélection brésilienne, qui l'a opéré samedi, a évoqué jeudi un délai beaucoup plus long, allant de deux mois et demi à trois mois.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER