Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Actualité foot

MOB

Une première partie de joueurs sera régularisée aujourd’hui

Nous avons appris de source fiable que la nouvelle direction des Vert et Noir va procéder à la régularisation d’une première partie de joueurs aujourd’hui. Le président du conseil de gestion Mustapha Rezki qui a accompagné l’équipe à Oran, samedi, a profité de l’occasion pour entreprendre le premier contact avec les joueurs et aborder avec certains d’entre eux, en aparté, leur situation financière tout en leur promettant de les régulariser. C’est chose faite, une liste qui comprendrait 7 noms est retenue pour qu’elle soit régularisée aujourd’hui. Ces joueurs percevront entre 5 et 7 mois de salaire selon la situation de chacun d’entre eux. Les noms de ces derniers n’ont pas été divulgués, mais on a appris que cette liste a été établie selon deux critères ; la direction a ciblé deux catégories de joueurs, celle qu’elle désire vendre ou prêter comme Sidibé et Rahmani et celle qu’elle souhaite garder comme Salhi et Bouchemma. Pour les autres joueurs qui ne figurent pas dans cette première liste, leur cas va être traité individuellement ultérieurement, “mais une chose est sûre, tout le monde va être régularisé”, a assuré la direction des Vert et Noir. Pour ce qui est du cas Yaya qui a fait l’objet d’une vive altercation verbale avec l’entraîneur Allou lors du match MCO-MOB, la direction attend le rapport de l’entraîneur avant de siéger pour étudier ce cas.

Z. Tairi


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER