Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Actualité foot

Équipe nationale

Zetchi accorde un sursis à Alcaraz

©Liberté

Beaucoup a été dit sur la rencontre Zetchi-Alcaraz qui s’est tenue jeudi dernier au centre technique national de Sidi Moussa, suite aux deux contre-performances réalisées face à la Zambie pour le compte des éliminatoires du Mondial russe 2018. Comme rapporté par Liberté dans son édition de jeudi dernier, le président de la FAF était très en colère contre son coach qui n’a pas été à la hauteur des attentes du public algérien. Cette colère dit-on s’est manifestée une autre fois lors de ce tête-à-tête où Zetchi n’a pas ménagé l’Espagnol en lui tenant un langage ferme et direct, en remettant carrément en cause sa stratégie de gestion du groupe et ses choix tactiques aléatoires qui ont causé des dégâts aux Verts.
Alcaraz a tenté, selon une source digne de foi, de s’accrocher à des détails futiles qui n’ont pas convaincu le président de la FAF dont le langage a été par moments dur, tellement la frustration était très grosse. Ne voulant pas jouer la carte du limogeage pour ne pas déstabiliser la structure, l’ex-patron du PAC a donné un nouveau sursis au sélectionneur national en lui donnant un rendez-vous à l’issue du dernier match des éliminatoires du Mondial qui aura lieu au stade Chahid-Hamlaoui de Constantine au mois de novembre face au Nigeria. Alcaraz aura donc à gérer deux matchs. En sus du Nigeria, il aura donc le match contre le Cameroun dont la date est fixée au 7 octobre à Douala. Si pendant les deux matchs les Verts feront de belles prestations et convaincront le public algérien et l’équipe fafienne, l’ex-entraîneur de Malaga poursuivra sa mission à la tête des Verts ; dans le cas contraire, les deux parties vont de nouveau se retrouver autour d’une table pour aborder l’éventualité de l’arrêt du contrat à l’amiable pour ne pénaliser aucune partie, notamment la FAF qui devra en cas de limogeage payer rubis sur l’ongle une indemnité qui frôle le million d’euros, surtout lorsqu’on sait que le salaire d’Alcaraz est de 65 000 euros. Cependant, selon certaines sources, la FAF prépare bel et bien un départ d’Alcaraz pour la fin de l’année et se donne surtout le temps de préparer un successeur de qualité afin de ne pas commettre une autre erreur de casting. Lors de cette réunion, Zetchi a exigé de son coach de faire le ménage au sein de l’équipe nationale en incorporant davantage de joueurs locaux qui peuvent donner un plus. Adlène Guedioura, Carl Medjani, Islam Slimani, Hassani, Fouzi Ghoulam seront probablement les premiers joueurs qui feront les frais de la révolution d’Alcaraz.
Une chose est sûre, ce conclave aura permis aux deux hommes de se parler les yeux dans les yeux au sujet de l’avenir de l’équipe nationale et des grands changements qui devront s’opérer dans un très proche avenir. Alcaraz devra améliorer son travail et changer sa stratégie.
Zetchi l’a mis en sursis. Notons par ailleurs que les membres  du bureau fédéral étaient favorables à un limogeage du technicien espagnol. Notre source ajoute que les membres du BF veulent demander à Zetchi d’essayer de trouver un arrangement avec Alcaraz pour une séparation à l’amiable, surtout qu’ils se sont rendu compte que cet entraîneur n’a ni l’étoffe ni l’envergure pour mener à bien sa mission avec les Verts.

R. A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER