Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Bilan des feux de forêt au niveau national

1 100 hectares ravagés depuis le 1er juin

Les feux ont endommagé depuis le 1er juin dernier à ce jour plus de 1 100 hectares de couvert forestier à l’échelle nationale, a annoncé, hier à Relizane, le directeur général des forêts, Ali  Mahmoudi.
Batna, Khenchela et Souk-Ahras sont les wilayas les plus touchées par les incendies qui ont occasionné la perte de 900 ha de surfaces boisées, a indiqué Ali Mahmoudi, qui intervenait devant la presse, en marge de l’installation de la colonne mobile de lutte contre les feux de forêt au niveau du site boisé de Ras El-Ançor, dans la commune de Zemmoura (20 km à l’est de Relizane). Même si ce bilan est “bon” et “pas alarmant”, a-t-il dit, “il n’en demeure pas moins que la menace est persistante et plus forte que les années précédentes en raison des précipitations tardives  - jusqu’au mois de juin dernier -, ce qui a contribué au développement du couvert végétal, notamment les broussailles denses”.
Ali Mahmoudi a rappelé que le couvert végétal en Algérie “est très faible” avec 4,1 millions d'hectares dont 1,7 million d'hectares de forêt par rapport à la surface globale du pays qui dépasse les 238 millions d'hectares. D’où, a-t-il souligné, “la nécessité de conjuguer les efforts de tous pour la protection de cette richesse et sa transmission aux générations montantes”.
Concernant l’installation de la colonne mobile, installée à la subdivision des forêts d’Oued Rhiou, le DG des forêts a indiqué que cette dernière aura pour mission de s’occuper des premières interventions en cas de déclaration de feu  sur le territoire de huit wilayas, à savoir Relizane, Mostaganem, Mascara, Saïda, Tiaret, Tissemsilt, Chlef et Aïn Defla.
La colonne mobile dispose de huit véhicules d’intervention rapide équipés de moyens de lutte contre les feux et compte 34 agents pompiers, en plus des équipements de la Protection civile, des communes et des entreprises publiques et privées. La wilaya de Relizane a recruté, depuis début 2018, plus de 2 000 agents pour les besoins de la campagne de lutte contre les incendies. Parmi ces effectifs figurent 1 870 agents répartis entre 83 chantiers, 84 agents d’intervention et 60 gardiens. Le couvert forestier de la wilaya de Relizane représente 12% de la surface globale de la wilaya répartie entre les monts de l’Ouarsenis, du Dahra et des Béni Chougrane.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER