Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

LE MINISTRE DE L’éNERGIE A TLEMCEN

1 700 nouveaux branchements au réseau de gaz naturel

Le ministre de l’Énergie, Mustapha Guitouni, s’est rendu hier à Tlemcen où il a procédé à la mise en exploitation du réseau de gaz de ville au profit de 1 700 familles habitant les localités de Fatmi Larbi, Ouled Riah, Meftahia et Bordj.
Leur calvaire consistant à se procurer les bouteilles de gaz butane difficilement disponibles en période hivernale a ainsi pris fin en ce mois de mars. Guitouni a déclaré qu’“avec la pénétration au plus profond des zones rurales du réseau domestique de gaz naturel, à la faveur de la mise en œuvre des différents programmes à caractère énergétique, la bouteille de butane devrait disparaître à jamais, laissant place à un nouveau cadre de vie pour les populations éloignées des zones urbaines”. Il faut rappeler que dans la wilaya de Tlemcen, le taux d’électrification est actuellement de 98% et celui du gaz naturel de 88% avec la perspective de couvrir totalement les 53 communes d’ici à la fin de 2019.
Mustapha Guitouni devait, par la suite, visiter le centre emplisseur de Naftal situé dans la zone industrielle de Chetouane, opérationnel depuis 1976 et doté d’une capacité de production de 9 000 bouteilles/jour de 3 à 13 kg. Devant la cadence effrénée de mise en bouteille du gaz au niveau de ce centre régional, il s’est interrogé sur l’absence de statistiques devant conduire les autorités locales à se pencher sur la nécessité de réduire ou non cette production compte tenu de l’avancée des opérations de branchement du gaz naturel au profit des populations.
À Remchi (25 km de Tlemcen) où sont implantées les plus importantes installations de Naftal, le ministre devait inaugurer une nouvelle station-service dotée de 8 volucompteurs pour la distribution de carburant et GPL. À propos du gaz propane liquéfié, le ministre a estimé nécessaire de redoubler d’efforts pour activer la conversion des véhicules à ce carburant écologique et économique, sachant que le pays importe 3,2 millions de tonnes d’essence, représentant 23% de ses besoins de consommation. Dans la même région, il a visité le poste 400/220 kV implanté à Aïn Fettah dont la mise en service est prévue en juin prochain. Ce projet est destiné à assurer l’interconnexion du réseau de transport de l’électricité national et international et le renforcement de l’alimentation en énergie électrique de la région ouest avec, comme toile de fond, le recrutement de 350 travailleurs.


B. Abdelmadjid


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER