Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Tizi Ouzou

40 départs de feu enregistrés en 48 heures

Le nombre de feux de forêt ne cesse d’augmenter dans la wilaya de Tizi Ouzou, qui a enregistré durant les dernières 48 heures 40 départs de feux, dont 11 sont qualifiés d’importants par la direction de wilaya de la Protection civile.  Cette dernière a précisé que ces incendies ont touché notamment les localités de Tizi Ouzou, de Fréha, de M’kira, d’Aït Khellili, de Bounouh, d’Iflissen, d’Aghribs, de Makouda et de Larbâa Nath Irathen.
La plupart de ces incendies sont des feux de broussailles qui ont été vite éteints, a indiqué également le même corps d’intervention, qui souligne “avoir mobilisé tous les moyens matériels et humains dont elle dispose, ainsi que ceux des services des forêts, des APC et la contribution des citoyens pour maîtriser ces incendies le plus vite possible”. Selon les explications fournies par la Protection civile, les opérations d'extinction des flammes se sont déroulées dans des conditions très difficiles, marquées par des vents forts et un climat très chaud. 

Pour limiter les dégâts, les responsables de ce corps, qui se trouve toujours en premières lignes dans la lutte contre les incendies, ont ainsi, encore une fois, lancé un appel aux citoyens “et particulièrement aux riverains des massifs forestiers et des champs d'oliviers à éviter toute forme d’incinération et de nettoiement tout autour des maisons, et de signaler tous les départs de feu”. Concernant le bilan mensuel de tout le mois de juin, présenté également hier, il a été fait état de 41 incendies qui ont détruit 34,5 ha de forêts, 34,5 ha de maquis, 79,5 ha de broussailles, 2 ha de récoltes, 2 627 bottes de foin et 2 165 arbres fruitiers. Pour la première semaine de ce mois de juillet, le même bilan dénombre 39 incendies qui ont ravagé 83,5 ha de forêts, 80 ha de maquis, 146,5 ha de broussailles, 40 ha de récolte, 340 bottes de foin et 
3 786 arbres fruitiers. En dernier, la Protection civile a précisé que ces bilans mensuels ne prennent en compte que les superficies dépassant un hectare. 
 

K. Tighilt


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER