Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

PLUIES TORRENTIELLES ET CRUES DES OUEDS

5 morts et 12 personnes sauvées

La furie des eaux emportant tout sur leur passage. ©D. R.

Ce sont 4 574 interventions qui ont été effectuées par la Protection civile en moins de 48 heures dont une centaine concernait le sauvetage des personnes cernées et/ou emportées par les crues des oueds.

Annoncés pour le début du mois d’octobre, les pluies torrentielles et les violents orages ne se sont pas fait attendre sur les Hauts-Plateaux et aux portes du Grand-Sud algérien. Le bilan est lourd : cinq morts, dont une femme et deux enfants emportés par les crues. Selon la Protection civile, c’est dans la wilaya de Djelfa où les fortes chutes de pluie ont réveillé les démons du vieil oued Aliliga, relevant de la commune de Moudjebara. Ici, les secouristes ont repêché une femme âgée de 32 ans et ses deux enfants de 6 et 2 ans décédés après avoir été emportés par les fortes crues.
Toujours à Djelfa, les éléments de la Protection civile ont réussi à dégager deux personnes coincées dans leurs véhicules cernés par les eaux de l’oued Boutchiche, relevant de la commune d’Aïn Feka. Ces rescapés ont eu, selon notre source, la chance d’être visibles au moment de l’intervention des secouristes. À Sidi Bel-Abbès, une femme, âgée de 29 ans, a également succombé aux crues de l’oued Dhaya, relevant de la commune de Benachiba-Chelia. Selon la même source, l’intervention des sapeurs-pompiers a permis de repêcher 6 personnes cernées par les eaux pluviales à travers plusieurs lieux inondés dans la commune de Telagh.
Fort heureusement, les 15 habitations, où s’étaient réfugiées les victimes, n’ont pas cédé aux fortes crues de cet oued qui s’est brusquement réveillé. En revanche, dans la wilaya de M’sila, un homme âgé de 69 ans est décédé dans son véhicule emporté par les eaux de l’oued El-Romana, dans la commune d’El-Houamed. Malgré le relief accidenté qui a rendu l’accès difficile aux éléments de la Protection civile, une autre personne, cernée par les eaux de l’oued El-Houamed, a été sauvée in extremis et évacuée vers l’hôpital de Boussaâda. Cela dit, la Protection civile est intervenue dans plusieurs opérations de pompage des eaux dans les communes d’Aïn el-Melh et de Boussaâda pour parer aux inondations qui ont menacé plusieurs habitations. La wilaya de Ghardaïa n’a pas été épargnée par ces pluies orageuses jusqu’ici non annoncées par les services de la météorologie.
En effet, selon la Protection civile, deux personnes ont été repêchées dans leur véhicule cerné par les eaux pluviales au lieudit Tizouz, dans la commune de Dhayet Bendhahoua. Au total ce sont 4 574 interventions qui ont été effectuées par les mêmes services en moins de 48 heures pour venir en aide aux personnes en danger, dont une centaine d’opérations concernaient les sauvetages des victimes cernées et/ou emportées par les crues des oueds. “C’est la période des crues et des orages. Les automobilistes doivent observer la plus grande vigilance et notamment éviter de traverser les oueds en cette phase de transition. Les parents doivent, eux aussi, surveiller leur progéniture qui joue à proximité des fleuves qui peuvent se réveiller d’un moment à l’autre”, a affirmé une source proche de la direction générale de la Protection civile (DGPC).

FARID BELGACEM


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER