Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Bilan du Coronavirus

8 décès et 470 nouveaux cas en 24 heures


Quatre cent soixante-dix nouveaux cas  confirmés de coronavirus , 251 guérisons et 8 décès ont été   enregistrés les dernières 24 heures en Algérie, a indiqué hier à Alger,  le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la  pandémie du coronavirus, le Dr Djamel Fourar. 

Le total des cas confirmés s'élève ainsi à 18 712, soit 42 cas pour 100 000  habitants, celui des décès à 1004, alors que le nombre des patients guéris  est passé à 13 375, a précisé le Dr Fourar, lors du point de presse quotidien  consacré à l'évolution de la pandémie de la Covid-19.  
En outre, 13 wilayas n'ont recensé aucun nouveau cas positif au coronavirus durant les dernières 24 heures, alors que 15 autres ont  enregistré entre 1 et 5 cas et 20 autres ont notifié plus de 6 cas chacune.  
 Par ailleurs, 59 patients sont actuellement en soins intensifs, a  également fait savoir le Dr Fourar.  
Enfin, le même responsable a souligné que "la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et observation des règles  d'hygiène et de distanciation physique", rappelant "l'obligation du respect  du confinement et du port des masques". Il a aussi appelé à veiller à la santé des personnes âgées, notamment celle souffrant de maladies chroniques.
Dans la journée du vendredi 10 juillet, quatre-cent trente quatre nouveaux cas confirmés de coronavirus, 487 guérisons et 8 décès ont été enregistrés en Algérie, a indiqué M.Fourar.
Par ailleurs, dans le souci de faciliter la mission des journalistes, les services de la wilaya d’Alger ont adressé hier, deux correspondances aux services de la Sûreté nationale et de la Gendarmerie nationale de la wilaya indiquant que les journalistes, techniciens et travailleurs de la presse publique sont autorisés à se déplacer entre les wilayas sur simple présentation d’un ordre de mission signé par leurs employeurs. Sauf que cette correspondance ne fait référence qu’aux professionnels des médias publics, excluant clairement ceux des médias privés, journaux, sites électroniques et chaînes de télévision. Bien entendu, les services de la wilaya ne donnent aucun motif pour ce choix exclusif des médias publics. Sauf si l’on compte sur l’a priori que les médias privés ont des correspondants dans la majorité des wilayas.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER