Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Le SG du RND évite la destitution

Abdelkader Bensalah démissionne

©D.R.

Abdelkader Bensalah ne sera plus secrétaire général du RND à partir du 5 juin prochain.  L’annonce, que vient à « Liberté » de confirmer un membre de la direction  du parti, était attendue depuis plusieurs semaines.  Toujours selon la même source, Abdelkader Bensalah a envoyé, ce jeudi, sa démission à tous les bureaux de wilayas du parti en les informant qu’elle prendra effet le 05 juin prochain. Il était à la tête du RND depuis décembre 2013. Il avait remplacé à l’époque l’ex-Premier ministre Ahmed Ouyahia et ce dernier a été nommé, quelques mois après (mars 2014) directeur de cabinet de la présidence de la République.  

Abdelkader Bensalah, qui est également président du Conseil de la nation, a ainsi préféré démissionner que d’être destitué après la fronde « déclenchée » il y a quelques semaines par la quasi-majorité des membres du conseil national du RND.  Son successeur sera sans aucun doute Ahmed Ouyahia.

Lire également l’article de Liberté en cliquant sur ce lien : RND : quelle forme pour la destitution de Bensalah ?

 

Salim KOUDIL

@SalimKoudil

Publié dans : Ouyahia,bensalah,rnd

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
népourêtrelibre le 29/05/2015 à 22h10

Que les personnes du troisième âge appartenant au régime entaché de plusieurs affaires scabreuses, déjà vieillot lui aussi, doivent écrire chacun sa petite historiette avant qu'ils atteignent la maladie d'Alzheimer c'est qui n'est pas courant en Algérie. Quant à OUYAHIA à sa place j'aurais rougi!! On fait appel à lui lorsque la maison se brûle... mais une fois éteinte on le largue, et c'est comme ça avec lui... Quelle honte! Un vrai Kabyle n'aurait jamais accepté cette méthode avilissante.

Commentaires
1 réactions