Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

La fausse légende

Abdelkader El-Mali ou la fausse légende

Dans son témoignage sur la guerre de Libération, Lakhdar Bouregaâ ne s’est pas empêché d’évoquer le rôle de Bouteflika durant cette période. Il a rappelé que la création du Front du Sud, soit celui du Mali, a été d’abord confié, entre autres, “à Oussedik et à Lounissi”, et “Bouteflika a été envoyé juste pour les surveiller”. Il a raconté que le jour de la célébration de l’indépendance du Mali, “seuls Oussedik et Lounissi ont été conviés à la cérémonie”. Il a ajouté que “lors d’une altercation entre Oussedik et des militaires français, Bouteflika a pris la poudre d’escampette sans jamais avoir été retrouvé”. La question qui reste posée, a-t-il dit, est “comment a-t-il pu se déplacer jusqu’au Maroc ? Comment a-t-il pu obtenir un passeport ?”. C’est tout de même une énigme ! 

 

M.M

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER