Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

#LibertéVENDREDI

Action de solidarité avec les prisonniers palestiniens

©Amnesty International Algérie

Amnesty International Algérie a organisé hier, jeudi, une action de solidarité avec les 6500 prisonniers palestiniens détenus par Israël. Une initiative, organisée à l'ambassade de la Palestine,  à Alger, et lancée afin de mettre en valeur le combat de plus de 1300  détenus en grève de la faim depuis le 17 avril dernier.

"La politique mise en œuvre par Israël depuis des décennies, qui consiste à incarcérer des Palestiniens de Cisjordanie occupée et de Gaza dans des prisons situées en Israël et à les priver des visites régulières de leur famille, est cruelle et constitue une violation flagrante du droit international" est-il mentionné sur le site de Amnesty International Algérie. De son côté, Hassina Oussedik, directrice de la filiale DZ de l’ONG, a appelé les algériennes et les algériens à "exprimer leur solidarité avec ces prisonniers en buvant un verre d'eau salée et en postant cette photo sur les réseaux sociaux avec le hashtag #SaltWaterChallenge". Plusieurs membres d'Amnesty et de plusieurs associations, ainsi que des représentants de plusieurs ambassades (dont l'ambassadeur de la Palestine) ont pris part à cette action de solidarité. 

"À travers cette action, nous appelons également les autorités israéliennes à mettre fin à leur politique cruelle, illégale et inhumaine à l'égard des prisonniers palestiniens, qui sont privés notamment de la visite de leur famille, ce qui constitue une violation de la convention de Genève" a indiqué Brahim Mahdid, chargé de communication d'Amnesty International Algérie.

Sonia GASSEMI

@SoniaGassemi

Publié dans : #LibertéVENDREDI

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
3 réactions
Brahms le 26/05/2017 à 14h42

En 2011, Israël a flingué en toute impunité 11 000 palestiniens en tuant femmes et enfants avec des hélicoptères de combats. Une véritable boucherie et aucune indemnisation pour les familles des victimes ni même de poursuite pénale devant le Tribunal Pénal International. Le monde est pourri, la corruption gangrène les élites des pays arabes et africains et tout le monde tourne la tête car impuissant pour réagir.

Brahms le 27/05/2017 à 9h53

Le vol de l’or a toujours été le motif caché de la guerre. Gardons à l’esprit qu’en 1830, la France a mobilisé 104 navires de guerre et 535 navires de commerce pour faire main basse sur le trésor de la Régence d’Alger. La finance internationale représentée par les Bacri (chefs de la communauté juive d’Algérie) et les Rothschild (chefs de la communauté juive de France), ainsi que la presse écrite française représentée par le journal d’opposition Le National fondé par Talleyrand (SUITE ET FIN)

Brahms le 27/05/2017 à 9h55

Ministre français des affaires étrangères entre 1814 et 1815, ont joué un rôle très important dans la conquête de l’Algérie. Finalement, tous les moyens sont bons pour mettre un État à genoux : terrorisme, régionalisme, corruption, opium, fausse monnaie, vol de l’or... À l’heure actuelle, les mondialistes ne sont pas prêts à laisser les Algériens vivre en paix. Rester unis et vigilants est le seul moyen de faire face à ces suceurs de sang. La Palestine c'est la même chose, c'est une victime.

Commentaires
3 réactions