Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A LA UNE / Actualité

5 décès et 1 499 contaminés

Alerte à la rougeole

La propagation de l’épidémie inquiète les autorités sanitaires. ©D. R.

Les premiers rapports parvenus à la tutelle confirment que les victimes décédées et les cas de rougeole déclarés ont un statut vaccinal indéterminé.

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière ordonne l’ouverture d’enquêtes épidémiologiques dans les régions du Sud affectées par la rougeole. Il est ainsi question de  trois wilayas, à savoir El-Oued, Ouargla et Illizi où plusieurs foyers de rougeole ont été recensés déclarés. Le bilan arrêté  mardi soir par le ministère de la Santé fait état au total de 1 499 cas de rougeole dont 5 décès.
La wilaya d’El-Oued a enregistré, à elle seule,    842 cas dont quatre décès. Dans la wilaya d’Ouargla, la Direction de la santé et de la population a recensé pas moins de 654 cas et  déploré un seul décès. Quant à la wilaya d’Illizi,  les services de la DSP ont réussi à éliminer le microfoyer déclaré dernièrement où des mesures urgentes ont été prises dans le cadre de la poursuite de la campagne de vaccination de routine. Selon Slim Belkacem, conseiller chargé de la communication au ministère de la Santé,  les premiers rapports parvenus à la tutelle confirment que les victimes décédées et les cas de rougeole déclarés ont un statut vaccinal indéterminé, alors que le ministère de la Santé a lancé, durant les vacances scolaires d’hier, la première campagne de vaccination contre la rubéole et la rougeole et la seconde à titre de rattrapage puisque les taux requis n’ont pas été atteints dans certains wilayas du sud du pays, à l’image des régions citées plus haut. Le refus de vaccination serait, dit-on, à l’origine de la propagation de cette épidémie ces deux derniers mois. “Les parents refusent de faire vacciner  leurs enfants, alors que la campagne de rattrapage, après celle lancée en janvier, bat son plein. Dans leur majorité, ce sont des cas qui ne se sont pas présentés pour le rappel du vaccin ROR.” C’est dire que la couverture vaccinale n’a pas atteint les taux requis dans certaines communes en raison de la réticence, voire le renoncement des parents à ladite campagne. Les services extérieurs du ministère de la Santé ont d’ailleurs relevé que 60% de la population ciblée dans quelques localités de la wilaya d’El-Oued n’ont pas répondu favorablement lors de la campagne de décembre dernier. Des taux de vaccination qui n’excèdent pas les 60%. Alors que des experts en la matière soutiennent à ce titre que les taux de vaccination dépassent les 80%, les enfants seront amplement protégés. Selon le ministère de la Santé, pas moins de 70 000 personnes ont pu se faire vacciner depuis janvier dernier, dans  la wilaya d’El-Oued, et ce, dans le cadre la campagne spéciale locale lancée au lendemain de l’apparition des premiers foyers de rougeole. Ce chiffre renseigne sur l’insuffisance de l’immunisation dans ces régions affectées par cette maladie. La mission d’experts dépêchés par le Pr Hasbellaoui devra ainsi repérer les insuffisances et les dysfonctionnements liés au processus général de vaccination lancé à cet effet et de déterminer les causes de cette contagion.

Hanafi H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER