Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Le coup d’envoi de la saison estivale a été donné hier aux Sablettes

Alger : 70 plages autorisées à la baignade

© APS

Le coup d’envoi de l’ouverture officielle de la saison estivale 2015, dans la wilaya d’Alger, a été donné, hier, au niveau des Sablettes, par le wali, Abdelkader Zoukh, en présence des ministres de la Culture et des Ressources en eau. Dans son intervention de bienvenue, le chef de l’Exécutif a passé en revue les différents projets inscrits dans l’aménagement et l’extension du site de détente et de divertissement des Sablettes.
À cette occasion, trois piscines sur la rive gauche d’oued El-Harrach ont été ouvertes au public depuis hier. C’était l’opportunité pour le directeur des travaux publics, M. Rabehi, de faire la lecture d’un exposé détaillé sur la baie d’Alger, notamment en ce qui concerne la teneur des aménagements prévu dans le cadre de cette ébauche. Lequel projet permettra à la ville de renouer le contact avec à la mer. Il faut retenir à ce titre l’aménagement d’un nombre de promenades, entre autres celle du Lido, des Sablettes et la promenade d’El-Kettani.
Lors de son allocution, le chef de l’Exécutif d’Alger a indiqué que sur les 87 plages que compte la capitale, 70 sont ouvertes et autorisées à la baignade. Il a affirmé, également, que les services de la wilaya ont mis en place plusieurs dispositifs devant assurer le bon déroulement de la saison estivale 2015. 17 autres restent interdites, entre autres pour manque d’accès, ou en raison de la nature rocheuse de la plage et pour des raisons liées à la pollution. La nouveauté de la saison estivale 2015 consiste en  la gestion directe des plages et des différentes prestations offertes aux estivants.
D’ailleurs, la gestion de 28 plages à forte affluence est prise en charge par deux Epics, l’Opla et la Régie foncière de la wilaya d’Alger en l’occurrence. Des tables, des chaises et des parasols sont mis, gratuitement, à la disposition des vacanciers. Les plages sont équipées de blocs de douches et de cabines vestiaires. Des aires de stationnement sont aménagées en parkings  gérés directement par l’EGCTU. En matière de sécurité des estivants et de la préservation des lieux, on relève l’installation de postes de garde de la Sûreté nationale, de la Gendarmerie nationale, de la Protection civile et du corps de la Garde communale.
Un système spécifique d’évacuation des sacs-poubelle est mis en place et est géré par les Epic Netcom et Extranet. L’animation culturelle n’est pas en reste sur les plages, puisqu’il est prévu d’inclure le dispositif ambiant de l’Epic Arts et culture durant l’été, qui coïncide avec le mois de Ramadhan. À souligner la mobilisation de pas moins de 1 800 agents représentant 12 Epic. En ce sens, l’on s’attend à une affluence record, soit 6 millions de vacanciers, selon les services du tourisme. Une hausse conséquente par rapport à l’année dernière qui a enregistré 4 millions seulement. Signalons, au passage, que la délégation officielle a visité des plages témoins à Zéralda. Le cortège a marqué la première halte au niveau Khefoun 1 et 2, pour inspecter et constater les éléments du dispositif devant garantir la quiétude des estivants.
Dans la matinée, les invités d’Abdelkader Zoukh ont visité un restaurant aménagé au niveau de la Pêcherie dont le management a été confié à la chaîne hôtelière El-Djazaïr.  


H. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER