Scroll To Top
FLASH
  • 1 133 nouveaux cas de coronavirus et 19 décès enregistrés en Algérie durant les dernières 24h

A la une / Actualité

ÉDUCATION NATIONALE

Assises pour la réforme du système cet été

© D. R.

Le ministère  de  l’éducation  nationale  envisage  de  tenir, cet  été,  des assises nationales pour la réforme du système éducatif, a indiqué hier le président de l’association des parents d’élèves (ANPE) Khaled Ahmed.  Il a affirmé avoir reçu un document portant sur l’avant-projet des assises de diagnostic et d’évaluation du système éducatif. 

En vue de leur préparation, le ministère  de  l’Éducation  nationale  a  entamé, depuis hier, une série de rencontres avec les responsables des associations des parents d’élèves et organisations syndicales  du secteur suivant un programme établi à cet effet. Des concertations avaient été  engagées en mars dernier avant d’être reportées pour des raisons sanitaires liées à la pandémie de Covid-19.

Dans  un  communiqué  publié  sur  son  site  officiel, le  département  de Ouadjaout  a  précisé  que  “ces  rencontres  ont  trait  aux  réponses aux préoccupations, exposées  lors  des  rencontres bilatérales  avec  les partenaires sociaux, présidées par le ministre de l’éducation durant la période s’étalant du 20 février au 12 mars, ainsi que le projet de plateforme des assisses de diagnostic et d’évaluation du système éducatif”.

La même source ajoute qu’”une copie du document portant ce projet sera remise aux partenaires sociaux pour discussion, enrichissement et avis”.   Au sortir de l’audience qui lui a été accordée, le président de l’Association nationale des parents d’élèves (ANPE), Khaled Ahmed, a affirmé avoir abordé avec le SG du ministère de l’éducation, M. Bouazza, la question de la réforme du système éducatif.

Il  estime  que “le choix porté  sur  cette  période  pour  le  lancement  de  cet important chantier est dû au fait qu’au mois de septembre tout le monde sera occupé par les examens du BEM et du bac et de la rentrée scolaire. D’où l’accélération du calendrier de ces assises nationales destinées à faire le bilan des programmes et établir le calendrier scolaire”. 

Abordant le point concernant le calendrier des examens scolaires, notamment du BEM et du baccalauréat, le partenaire social a souligné avoir porté les doléances des élèves et de leurs parents qui demandent l’annulation de l’examen du BEM, requête à laquelle le ministère refuse d’accéder.

“Le secrétaire général du ministère de l’éducation a refusé de répondre à cette question au motif que le Conseil des ministres a déjà tranché en prenant en considération l’intérêt de l’élève, sauf si la situation sanitaire viendrait à ne pas s’améliorer au mois de septembre”. Ce qui a donné à penser au président de l’ANPE que “toutes les probabilités sont permises à ce sujet”.

Le  ministère  de  l’Éducation  a,  rappelle-t-on,  officiellement  convié  les partenaires sociaux à des consultations dont l’ordre du jour porte sur les derniers développements dans le secteur, et notamment la publication du calendrier des examens scolaires qui a fait l’objet de critiques de la part des syndicats autonomes. Ces derniers, qui seront reçus aujourd’hui, auront sans doute  l’occasion  de  réitérer leur  demande  concernant  le  dossier  de l’examen du BEM.
 

A. R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER