Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A LA UNE / Actualité

La ministre de l’éducation l’a confirmé hier

Bac : les résultats après le 20 juillet

Nouria Benghabrit, ministre de l’éducation nationale. © D.R

Selon la ministre de l’éducation, les corrections se poursuivent dans les 70 centres répartis à travers les 48 wilayas du pays.

La ministre de l’Éducation nationale, Nouria Benghabrit, a mis fin, hier, à la rumeur qui faisait état de la publication imminente des résultats du baccalauréat. En effet, dans une déclaration à la Radio nationale, Mme Benghabrit a indiqué que “les résultats ne pourront pas être donnés avant le 20 juillet”. Pour la ministre de l’Éducation, ces rumeurs constituaient, jusqu’ici, “une manière de bousculer l’Onec (Office national des examens et des concours, ndlr) pour donner les résultats immédiatement”. Selon Mme Benghabrit, “les corrections sont en train de se mener aujourd’hui dans les 70 centres de correction. Je peux dire que la correction a bien avancé, avec la deuxième, mais il y a toute une procédure et une série de démarches à respecter avant la communication des résultats”.
En revanche, la ministre n’a pas évoqué si les centres de correction étaient destinataires de directives inhérentes à la révision de certains barèmes pour certaines matières et  certains sujets, dont les questions seraient erronées et/ou mal formulées. Elle n’a pas, non plus, confirmé ni infirmé le faible taux annoncé çà et là et qui faisait état de 21% seulement des candidats qui pourraient obtenir cette année ce sésame. Car, jusqu’ici, les langues se délient toujours sur cette question brûlante, à savoir la chute brutale des résultats du baccalauréat pour la session 2017-2018. Cela étant dit, la sortie de la ministre de l’Éducation rassure non seulement les parents d’élèves et leur progéniture, mais vient aussi confirmer le planning du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique qui avait indiqué, il y a trois jours, que les préinscriptions des futurs bacheliers auront lieu du 26 au
30 juillet, soit une semaine après la publication des résultats du baccalauréat sur le site Internet de l’Onec et leur affichage au niveau des lycées. Durant cette période, les futurs bacheliers auront également droit, du 24 au 30 du mois en cours, à des portes ouvertes sur l’université pour pouvoir s’imprégner des filières et des spécialités à suivre durant leur cursus universitaire. Selon le ministère de tutelle, les futurs bacheliers auront toute latitude de pouvoir, ensuite, introduire leur recours dès le 16 août prochain, sachant que les affectations préliminaires auront lieu dès le 7 du même mois, alors que les confirmations définitives et/ou les réorientations se dérouleront du 8 au 12 août.
Plus encore, selon le planning du ministère de tutelle, les futurs bacheliers auront aussi, jusqu’au début du mois de septembre, une halte pour déposer leur  dossier aux œuvres universitaires, et ce, avant de rejoindre, dès le 16 septembre leur université.
Pour rappel, la session 2017-2018 a enregistré 709 448 candidats, dont 40% de candidats libres au baccalauréat.
Selon les données du ministère de l’Éducation nationale, le nombre de candidats aux besoins spécifiques était de 400, dont
216 non-voyants et 169 handicapés moteurs. Le nombre de candidats de nationalités étrangères appelés à passer cet examen en Algérie était de 849.


FARID BELGACEM
 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER