A la une / Actualité

suite à l’attaque terroriste de Tiaret

Bedoui appelle les Algériens à la vigilance

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités  locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a appelé, vendredi à Alger, l'ensemble des Algériens à “faire preuve d'une grande vigilance” et à “assister les différents corps de sécurité” dans leurs missions en vue de préserver “la sécurité” et “la stabilité de l'Algérie”.  
S'exprimant au sujet de l’attentat terroriste qui a visé le siège de sûreté de la wilaya de Tiaret, jeudi dernier à la veille de l’Aïd el-Adha, au cours duquel deux policiers ont perdu la vie, le ministre de l’Intérieur a affirmé : “Nous passons par une conjoncture particulière marquée par de grands enjeux sécuritaires. J'appelle les citoyens à faire preuve d'une grande vigilance et d'assister les services de sécurité dans leurs missions et efforts visant à préserver la sécurité et la stabilité du pays.” Il a, en outre, saisi cette occasion pour saluer les efforts consentis par les différents corps de sécurité, notamment les éléments de l'Armée nationale populaire (ANP) déployés aux frontières.  
Le ministre de l'Intérieur qui était accompagné du directeur général de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, et du directeur général de la Protection civile, le colonel Mustapha Lehbiri, s’est rendu jeudi à Tiaret, notamment à l'hôpital Mustapha-Damerdji où il s'est enquis de l'état de santé du policier blessé dans l'attentat perpétré à l’entrée du siège de la sûreté de wilaya. Il s’est déplacé également au cimetière de la commune de Nadhora (55 km au sud-est de Tiaret), où il a assisté à l'enterrement des deux policiers victimes de l'attentat kamikaze qui ciblait le siège de la sûreté de cette wilaya.
Dans une déclaration faite à l’issue des funérailles, M. Bedoui a appelé les différents membres de la société à “se regrouper autour de la priorité des priorités du pays, à savoir la préservation de la sécurité et de la stabilité pour assurer la quiétude des citoyens”.
M. Bedoui a exhorté également “à œuvrer à la promotion du civisme et du sens politique et à faire de la sécurité et de la stabilité l'objectif  unique et primordial, en tant que condition essentielle du développement”. Pour sa part, le directeur général de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, a salué, jeudi soir à Tiaret, l’acte héroïque des deux policiers chahids, victimes de l’attentat terroriste contre le siège de la sûreté de wilaya de Tiaret.
Le général-major Hamel a aussi souligné que “cet acte de bravoure est l'œuvre de personnes dévouées pour leur pays”, tout en présentant ses condoléances aux familles des deux policiers.
Il a ajouté que “ce drame renforce la détermination des forces de la Sûreté nationale à faire face à tous ceux qui veulent déstabiliser le pays”, ajoutant que “ce n’est pas la première fois que les forces de la Sûreté nationale font face à de semblables attentats”.  
Le directeur général de la Sûreté nationale a encore souligné que “cet attentat terroriste est un scénario connu sur lequel les forces de police, notamment celles affectées à la lutte antiterroriste, sont entraînées”. Il a aussi indiqué qu’il a relevé “une vigilance en application des instructions des commandements de l’Armée nationale populaire et de la Sûreté nationale”.  Le général-major Abdelghani Hamel a appelé les forces de la Sûreté nationale à collaborer avec les partenaires sécuritaires, dont l’ANP, pour préserver la sécurité et la stabilité du pays.

A. R.