Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Le candidat a été pris à partie par leS Hirakistes

Belaïd conspué à Skikda

© D.R.

Le candidat du front El-Moustakbel à l'élection présidentielle, Abdelaziz Belaïd, a animé, hier, un meeting électoral au centre culturel Mohamed-Serradj. Ce meeting s'est caractérisé par une mauvaise organisation aggravée par des bousculades devant la scène dans une salle qui était au deux tiers pleine de sympathisants surtout ramenés par des bus des différentes communes de la wilaya. Un membre de l'Anie locale, qui prenait des photos, a même été insulté violemment, selon ses dires, par un membre de la délégation proche du candidat. Le discours du candidat a été beaucoup plus axé sur le développement local, estimant que cette wilaya dispose d'énormes potentialités surtout agricoles, pour donner un essor à l'économie locale. Il citera aussi l'importante zone industrielle comme un autre atout de développement tout en se montrant étonné que cette wilaya ne dispose pas encore d'un aéroport et d'autres infrastructures pour conclure que cette wilaya a été défavorisée. Il évoquera aussi la révolution du 22 février qui, selon lui, a réussi à démolir la citadelle de la corruption qui s'est installée depuis des années. Il parlera de lobbyings à l'intérieur et à l'extérieur du pays pour le retour à l'ancien parcours. À la sortie de la salle, la délégation a été accueillie par des dizaines de hirakistes, qui ont été maintenus à distance par l'imposant cordon sécuritaire, sous les cris de “Khlitou lebled ya sarrakine” (Vous avez dépouillé le pays, voleurs), “Makanch l'vote mâa el-khaouana” (Pas de vote avec les traîtres) et d'autres slogans propres aux hirakistes appelant à rejeter le scrutin du 12 décembre.
 

A. Boukarine


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER