Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

L’ANP a intensifié les frappes sur le maquis d’Errich

Bouira : deux “émirs” de Jund El-Khilafah encerclés

La traque d'un groupe terroriste, composé, selon nos informations, de 6 individus dont deux anciens “émirs” de l'ex-GSPC ayant récemment prêté allégeance à Jund El-Khilafah, une phalange de Daech en Algérie, se poursuit toujours à travers les massifs boisés de la forêt d'Errich et les communes d’Aïn Turk et d’Ath Laaziz, à l'ouest de Bouira. Cette opération de ratissage, enclenchée le 22 septembre dernier, s’est intensifiée ces dernières 48 heures, où les troupes de l'ANP pilonnent, de jour comme de nuit, la zone de repli de ce groupe armé. Hier, dans les localités d’El-Maâtouga, de Nessis et d’Ouled Ali, un impressionnant dispositif
sécuritaire a été mis en place, notamment des éléments de l’ANP,
appuyés par la Gendarmerie nationale.
Toute la zone a été quadrillée. Selon nos informations, d’importants moyens humains sont mobilisés pour ce ratissage. Les équipes du génie militaire s’affairaient à ouvrir des pistes à l’aide d’un bulldozer, dans le but de faciliter l’accès des troupes au sol.
Les habitants des localités mitoyennes avec le lieu du ratissage ont témoigné d’un important mouvement de troupes de l’ANP vers le village de Nessis. “Durant toute la nuit d’hier (jeudi, ndlr), les convois militaires n’ont pas cessé de monter vers Ath Laaziz. D'ailleurs, les bombardements n'ont pas cessé durant toute la nuit”, indiquera un villageois d’Aïn Athmane, une localité située à 5 kilomètres à l'ouest de la ville de Bouira.
Ce  dernier souligne que jeudi après-midi, un violent accrochage entre les soldats de l’ANP et les terroristes avait éclaté. “Les militaires nous ont demandé de ne sortir sous aucun prétexte avant 18h, et c'est vers 14h que l’accrochage a eu lieu. Il a duré au moins 45 min”, témoigne le villageois Tahar B. Cette information nous a été également confirmée par une source sécuritaire. Pour rappel, au mois de mai 2016, les soldats de l'ANP ont asséné un coup dur aux terroristes dans la forêt d’Errich, en y éliminant un groupe de 13 sanguinaires, en 10 jours d'opération.

RAMDANE B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER