Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Le commandant de la gendarmerie à Tamanrasset

Cap sur le renforcement de la lutte contre l’immigration clandestine

 En visite de trois jours dans la wilaya de Tamanrasset, le commandant de la Gendarmerie nationale, le général-major Menad Nouba, s’est enquis des dispositions sécuritaires et du degré de disponibilité de ses unités déployées dans le cadre de la sécurisation des frontières et la lutte contre la criminalité transfrontalière. Au 6e commandement régional de Tamanrasset, où il s’était rendu, hier, Menad Nouba a mis l'accent sur la nécessité de faire preuve de plus de vigilance à même de consolider les capacités militaires, professionnelles et intellectuelles de ses éléments avec pour finalité d’assurer la disponibilité totale des moyens humains et matériels mis en place pour garantir la stabilité sécuritaire et l’intégrité du territoire. Le renforcement de la sécurité le long du tracé frontalier a été ainsi mis en exergue  par le général-major qui a également parlé de l’intensification des activités de la Police judiciaire et de la gendarmerie, notamment dans le domaine de la lutte contre l'immigration clandestine et le terrorisme, lesquels représentent une sérieuse menace apour le pays eu égard aux flux importants de migrants enregistrés et aux importantes saisies d’armes opérées dans la région. Le patron de la gendarmerie a, en revenant sur la pertinence de l’interopérabilité avec les unités de l’ANP et les autres services de sécurité, exhorté ses subalternes de privilégier l’action du renseignement sécuritaire, à l’effet de mettre hors d’état de nuire tous les réseaux criminels.


RABAH KARECHE


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER