Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Procès de Dalil Yamouni à béjaïa

Ce sera pour le 20 octobre

© D. R.

Le procès de l’ancien journaliste Dalil Yamouni, un activiste politique arrêté le 19 juin dernier, à Béjaïa, a été renvoyé, hier, par le tribunal correctionnel, au 20 octobre prochain. Interpellé par la police à hauteur de la place de la Liberté d’expression Saïd-Mekbel, le journaliste-correspondant du quotidien

La Cité a été conduit au commissariat central de Béjaïa pour un procès-verbal d’audition, avant d’être placé en garde à vue pendant 48 heures.

Le dimanche 21 juin 2020, il sera présenté devant le juge d’instruction près le tribunal de première instance  de  la  ville  des  Hammadites. Il  sera poursuivi pour l’unique chef d’inculpation “attroupement non armé”.

À noter que de nombreux militants politiques et autres activistes du Hirak ont organisé, hier matin, un rassemblement de soutien à ce journaliste, en face du palais de justice de Béjaïa.

Lors de cette action de solidarité, l’ancien policier Zahir Moulaoui, connu pour son  engagement  dans  le  mouvement  populaire né le 22 février 2019, a été interpellé  par  des  éléments  de  la  sûreté  de  wilaya  qui  l’ont  conduit  au commissariat central. Après son audition, il sera aussitôt relâché.
 

KAMAL OUHNIA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER