Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

MSP

“C’est un mépris pour le peuple et à sa dignité”

Le Mouvement de la société pour la paix (MSP)  qualifie la formation du gouvernement Bedoui de “mépris pour le peuple algérien et à sa dignité”. Dans un communiqué sanctionnant une réunion de son bureau politique rendu public hier, le parti islamiste estime que la nomination de ce gouvernement relève du “non-respect” de l’aspiration du peuple, clairement exprimée à travers les manifestations pacifiques ayant épaté le monde. Le parti d’Abderrezak Makri se joint ainsi à la voix du peuple pour exprimer son “rejet” du gouvernement Bedoui, considérant que celui-ci “ne représente pas le peuple”. Ce dernier, relève le parti d’Abderrezak Makri dans un communiqué, l’a clairement rejeté à travers les différentes manifestations provoquées par l’annonce du nouveau gouvernement dans plusieurs régions du pays. Ce gouvernement, ajoute le MSP, traduit la volonté des décideurs d’imposer, contre la volonté du peuple, l’application de l’article 102 pour la destitution du Président, “sans aucun horizon de réformes”. Ce qui, appréhende le MSP, prédit “la persistance de la mentalité unilatérale du système politique” et qui “conduira à la désintégration de l'État et à la domination des bandes de la corruption contre lesquelles le peuple algérien s'est révolté”. Le MSP estime par ailleurs, que la démission du Président et la vacance de la Présidence sans réformes peuvent se transformer en “un complot contre un mouvement populaire”. Cette mesure, dénonce le parti islamiste, a, en réalité, pour objectif, de “maintenir le système en place avec toutes ses déviations (…)”. Le MSP fait porter ainsi l’entière responsabilité à l’institution militaire qui insiste sur l’application de l’article 102, laquelle option, avertit-il, risque de compromettre toute possibilité d’aller vers des réformes profondes telles que réclamées par le peuple.

F. A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER