Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Ministère de l’Industrie et des Mines

Changement à la tête des groupes industriels

Siège du ministère de l’Industrie et des Mines. ©Louiza/Archives Liberté

Ces changements interviennent dans le cadre du suivi régulier de l’activité des groupes publics industriels et suite aux évaluations des performances des dirigeants.

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdeslam Bouchouareb, a procédé, hier, à un vaste mouvement à la tête des groupes industriels publics, a indiqué un communiqué du ministère. Ainsi, plusieurs changements à la tête des groupes industriels publics ont été opérés à travers de nouvelles nominations, confirmations et mises de fin aux fonctions.
Ce mouvement, opéré par le ministre, a touché des directions générales des groupes Algeria Chemical Specialities (ACS), de la Société nationale des véhicules industriels (SNVI), du groupe textile (Getex) et du groupe Elec El-Djazaïr. À la faveur de ce mouvement, Djamel Mana, P-DG du groupe Divindus, est appelé à assurer la présidence du conseil d’administration du Groupe ACS en remplacement de Derder Adel. Pour sa part, Le P-DG du groupe Getex, Hamadat El-Yazid, admis à la retraite, est remplacé par Malek Salah qui quitte le groupe SNVI. Oudjit Nour-Eddine, actuellement président du conseil d’administration de la filiale fonderie de la SNVI, se voit lui désigné en tant que directeur général par intérim du Groupe SNVI qui vient ainsi de connaître un énième changement à la tête de sa direction. C’est la troisième nomination depuis 2012. Et cela risque encore de bouger prochainement puisque Oudjit Nour-Eddine n’est nommé que directeur général par intérim du groupe. Même chose pour le groupe Elec El-Djazaïr, également concerné par ce mouvement, et qui enregistre la nomination d’un DG par intérim, en la personne de Kinane-Daouadji Djillali, en remplacement de Trabelsi Brahim, admis à la retraite. Selon le communiqué du ministère, ces changements interviennent dans le cadre du suivi régulier de l’activité des groupes publics industriels et à la suite des évaluations des performances des dirigeants. La même source ajoute que le ministre de l’Industrie et des Mines a motivé ces nouvelles nominations par l’“impérieuse nécessité d’insuffler une nouvelle dynamique dans la gestion des groupes industriels publics pour accélérer la mise en œuvre des plans de développement validés par le Conseil des participations de l’État”.

S. S.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER